Brèves

WebTV
HyperX Pulsefire FPS

Compétitions


#TBT : La 30P, une lan référence
1529 7

Il y a 7 ans, début mars 2011, se déroulait à Stockholm la 30P, une lan organisée par la structure du même nom et qui, malgré l'absence de VeryGames qui dominait alors la scène, regroupait tout le gratin européen. Trois jours de compétition, 24 équipes, 5 500 € de cashprize (et à l'époque, c'était déjà beaucoup), des formations venues des quatre coins d'Europe : la 30P a été un succès sur toute la ligne. L'organisation a été magistrale, le cadre était chaleureux et la compétition a compté juste ce qu'il fallait de surprises.

Côté français, une seule équipe avait fait le déplacement : LDLC (krL, tac, bistouflyyy, mK, HysokA). Elle terminera la lan sur la troisième marche du podium après s'être inclinée contre les deux finalistes, CKRAS dans le winner bracket et Epsilon dans le loser bracket. Entre temps, elle remportera tout de même quatre matchs dans le loser pour aller accrocher cette médaille de bronze.


La movie de la 30P, par MsTsN, l'une des vidéos les plus réputées de cette époque. Avec, à 20:30, un passage mythique !

Les Finlandais de CKRAS (disturbed, aNGeldusT, nashje, CISU, kononen) décrocheront le gros lot grâce à un aNGelduT chaud bouillant à l'AWP tout au long du week-end. En face, Epsilon (RattlesnK, HenryG, wez, Mx, stingeR) devra se contenter de la seconde place, au grand dam du toujours très sanguin RattlesnK. Les plus attentifs se souviendront que les Anglo-Allemands de chez mTw (hudzG, RE1EASE, wilzOO, nooky, h0ssa), grands favoris avant le départ, passeront à côté de leur tournoi en se faisant surprendre en quart de finale par les Danois de XAYA (cajunb, HUNDEN, rytme, jokern, mefie) avant de lourdement s'incliner 4-16 contre LDLC en loser bracket.

D'autres lans marqueront la dernière année de vie de CS:Source, notamment l'ESWC ou la CPH Games 2012, mais la 30P restera malgré tout une référence pendant longtemps et un très bon souvenir dans la tête de nombreux participants.

Kézaco "#TBT" ? Il s'agit de l'abréviation de "Throwback Thursday" qui pourrait se traduire par "Déballage du jeudi". Un hashtag utilisé sur les réseaux sociaux pour faire remonter à la surface des trésors et souvenirs enfouis loin dans ses placards et ses disques durs. Et qui peuvent être plus ou moins compromettants...

... Commentaires en cours de chargement ...

Vous devez posséder un compte VaKarM et être connecté pour commenter les articles