Galerie photos
WebTV


Xyp9x : "Nous manquons de puissance de feu"

7947 17
Page 1: Version française

Eliminé dès la phase de groupes, Astralis n'a pas connu la grande scène de l'ESL One New York. Avec Andreas "Xyp9xHøjsleth, nous sommes revenus sur ce tournoi mais aussi sur la DreamHack Malmö qui avait aussi été synonyme d'élimination prématurée. Nous avons aussi évoqué les événements à venir sur le sol danois et des possibles influences qu'ils peuvent avoir.

Avant de parler de l’ESL One New York, est-ce qu’on pourrait revenir un peu sur la DreamHack Malmö ? Vous avez bien commencé dans le tournoi, mais vous avez perdu en quart de finale contre Gambit. Pourrais-tu nous en parler ?

Nous avions déjà perdu contre eux en demi-finale du Major PGL. Je pense que c’est une bonne équipe, et qu’ils ont très bien joué lors des deux matchs que nous avons perdus contre eux. Quand nous les affrontons, nous nous retrouvons face à des joueurs très doués individuellement. Ils utilisent des tactiques simples, mais ils sont tous forts et prennent les bonnes décisions. Je pense que c’est un style de jeu que nous devons apprendre à contrer, parce qu’il y a d’autres équipes du même style que nous avons du mal à affronter. C’est quelque chose que l’on est en train de travailler. Et puis maintenant que nous sommes sortis de l’ESL One, je pense qu’il nous reste beaucoup d’autres choses à travailler, alors nous allons faire de notre mieux.

Revenons sur l’ESL One New York à présent. Vous avez joué contre FaZe et vous avez perdu quelque chose comme 16-6. Qu’est-ce que tu pourrais nous dire sur ce match ?

Je pense que FaZe n’a pas particulièrement bien joué, mais c’est plutôt nous qui avons été mauvais. Bien sûr qu’ils sont bons, un scoreboard pareil ça ne vient pas tout seul. Mais nous ne sommes pas directement entrés dans le match, et le premier side a été compliqué. Nous étions menés 8-1 il me semble, et c’était leur side Terro, c’est le genre de situation qu’on veut éviter sur Inferno. Nous avons raté notre entrée, et je pense que nous avons principalement manqué de communication et de travail d’équipe. En plus, Niko a particulièrement bien joué dans ce match, il a clutché quelques situations, etc. Je n’ai pas grand-chose de plus à dire, c’était un BO1, tout peut arriver. Le vrai problème a été Liquid en BO3.

Les récents résultats hors-ligne ont été décevants.

A propos du match contre Team Liquid justement, ça a été très serré. C’était un BO3 avec un overtime sur la seconde map il me semble, et les autres maps ont été très serrées. Peux-tu nous dire ce qui est arrivé ?

Les trois maps ont été serrées. Ce qui a fait la différence, c’est que Liquid est actuellement sur une très bonne lancée. Ils jouent très bien, tandis que nous, nous ne sommes pas au top. Il nous manque une certaine puissance de feu individuelle. Il nous faut travailler là-dessus, et c’est ce que nous avons l’intention de faire. Nous avons bientôt l’ELEAGUE, et nous jouerons encore contre Liquid pour notre premier match. Ce sera un BO1, donc je suppose que tout peut arriver, mais il nous suffit de bien nous préparer en fixant les erreurs qu’il y a eu pendant ce tournoi.

Je parlais avec EnVyUs juste avant, et ils m’ont dit que leur hôtel n’avait actuellement pas internet, donc ils ne peuvent pas s’entraîner. Est-ce que c’est le cas pour vous aussi ?

Oui, il me semble qu’il n’y a pas internet pour le moment.

Vous ne pourrez pas vous entraîner pour l’ELEAGUE alors ?

Nous allons rentrer au Danemark, parce que nous sommes dans le groupe D…

Oui, c’est vrai, pour vous ça ne sera pas la semaine prochaine. Du coup, pour terminer, je voudrais te parler du Danemark. Il va y avoir le BLAST Pro Series et les finales de l’ESL Pro League avant la fin de l’année. Qu’est-ce que ça représente pour toi ? Est-ce que ça te motive, où est-ce que tu es simplement heureux du développement de l’esport et de la scène CS:GO au Danemark ?

Ça me motive énormément de faire un tournoi dans mon pays d’origine. Ça compte beaucoup, et particulièrement pour moi, de pouvoir dire à ma famille, mes amis, où à quiconque que ça puisse intéresser « Regarde ça. Regarde l’ampleur que ça a pris ». C’est aussi bien pour les fans danois. Plus généralement, je pense que c’est une bonne chose pour le Danemark. Il nous manquait un très bon événement, ça faisait longtemps que rien n’avait été organisé ici. J’ai hâte de jouer là-bas. Nous savons que nous allons jouer au BLAST Pro, et nous ne sommes pas encore sûr pour l’ESL Pro League. Mais oui, j’ai particulièrement hâte, et je pense que ça fera du bien à la communauté danoise. 

Interview par Kudje
Traduction par Miles

Page 1: Version française
... Commentaires en cours de chargement ...

Vous devez posséder un compte VaKarM et être connecté pour commenter les articles