Scoreboard

Pas de match pour le moment
WebTV
Breves
31/01/2011 :: Merci à Graal, Kiwi, L4p et Ludo pour le...
30/01/2011 :: Merci de nous avoir suivi. A bientôt pour...
30/01/2011 :: Nous rentrons chez nous, avec quelques...
30/01/2011 :: MEET THE WALL remporte cette Spirit 2011
30/01/2011 :: SmithZz : "On peut équilibrer les...
30/01/2011 :: 16-5. 2-0. Terminé bonsoir
30/01/2011 :: 14-4. MTW court vraiment partout !
30/01/2011 :: 11-4 MTW au changement de side
30/01/2011 :: 6-4 pour MTW
30/01/2011 :: 16-6 pour MTW. Direction dust2
30/01/2011 :: 13-6 pour MTW
Vidéos
Pas de vidéo disponible pour le moment


Spirit : Le bilan

8235 47

Autant l'annoncer dès le début, la communauté CSS est en forme ! C'est cette conclusion qui me vient tout de suite à l'esprit lorsque je repense à ce week-end passé à Segré pour la Spirit, première lan d'envergure de l'année. Un événement plutôt réussi sur place, mais une grosse déception quant à la couverture en ligne. Revenons sur ces trois jours qui n'ont pas réussi à être parfaits.

On en a déjà beaucoup parlé, je passerai donc rapidement sur le gros point noir de cette édition, à savoir les soucis de connexion (entrainant, par exemple, la quasi-inexistence des SourceTVs). En résumant simplement, bien que l'on attende d'un événement comme celui-là une certaine efficacité à ce niveau, la responsabilité de cet échec n'est pas entièrement dû aux organisateurs mais aussi à la position géographique de Segré. Du reste, pour plus d'informations je vous laisserai vous reporter sur l'interview d'Anthony "chOo" Fevre, président Spirit Lan.

Segré justement, on ne peut pas dire qu'il s'agisse là du patelin le plus fréquenté du monde. Abriter un rendez-vous tel que la fête des jeux vidéo peut alors paraitre un pari risqué, mais néanmoins réussi. En réunissant à la fois une lan riche en équipes de bon niveau et un "salon" d'animations dédiées aux jeux vidéos dans leur globalité, on peut dire que les gens ont eu de quoi se divertir ce week-end.

 

 

Du coté lan, on reste en terrain connu. Après avoir croisé KeNoB et DraGon, endossant le rôle d'admin pour le tournoi Source, L4p et moi avons rapidement trouvé nos marques en zone presse à côté de GrAaL et Ludo, notre responsable marketing, qui participait ici à sa première expérience en lan. Félicitations !

Dans la salle, les tables étaient séparées en quatre catégories, une par jeu, avec en majorité du CSS et du 1.6, et aux extrémités de la salle, les joueurs Trackmania et Starcraft II. Une compétition cosmopolite, qui nous a donné le sentiment de flâner au milieu d'une famille de joueurs connus, tout en croisant ça et là quelques nouveaux visages.

La diversité des équipes au sein de la compétition CSS a donné une idée claire de ce à quoi la scène va ressembler cette année : à la fois fraiche et compétitive. On a ainsi été vite déçu par LDLC, qui, malgré une line-up engageante, est restée timide durant les poules et sorti dès les quarts de finales par eLogic.

 

 
oSk à gauche, eLogic à droite
 

Ces derniers, non sans avoir un minimum de mérite, se sont fait une frayeur en petite finale quand il a fallu arracher la 3ème place du classement face à oSk gaming, "petite" équipe qu'on l'on attendait peut-être pas aussi haut et qui a su faire son buzz au moment opportun. Il est clair que l'on suivra de plus prêt leur progression désormais.

On gardera surtout en tête l'efficacité du topmix MEET THE WALL (MTW), au nom volontairement évocateur et provocateur, qui a profité de l'expérience de joueurs tels que maLeK ou SmithZz et de la fougue de Shox ou NBK.

 

 
MEET THE WALL à gauche, Sypher à droite

 

Enfin Sypher creuse doucement son trou dans le cercle fermé du topfr, malgré une finale assez expéditive, qui n'est pas forcément représentative du potentiel des hommes de sa formation, qui je vous le rappelle, est très récente comme MAS l'a signalé dans l'interview de son équipe.

On a aussi pu prendre conscience que petit à petit les Masters se sont véritablement installés dans les moeurs des joueurs. D'une part à travers l'efficacité du règlement et l'importance des points de classement. Et d'autre part grâce à l'organisation chevronnée du tournoi, facilitée par l'expérience des admins (KeNoB et DraGon, je l'ai déjà dit plus haut, suivez un peu !) qui auront su rattraper le retard des soucis techniques. Les joueurs participants au tournoi amateur ainsi qu'aux matchs de classements, beaucoup mieux cadrés et gérés que la précédente année, l'auront ressenti également. De quoi ne pas avoir l'impression de perdre son temps même si l'on n'excelle pas lors du tournoi élite.

J'aimerais revenir sur le fait que la Spirit, c'est aussi la fête des jeux vidéos, et que, de fait, la présence du public sur l'événement l'a rendu très vivante et conviviale. Ceci dit, afin de ne pas perturber les joueurs, les spectateurs n'avaient pas accès à la salle de compétition et n'ont donc pu les voir en situation que sur la scène de la finale, celle-ci se trouvant au centre de la seconde salle, dédiée aux stands et animations.

Une salle d'ailleurs plutôt réussie, puisque l'on pouvait trouver pêle-mêle divers exposants de matériels (dont le fameux concours de montage de PC de LDLC), toutes sortes de consoles et de bornes d'arcades dédiées à toutes les catégories d'âge (comme en témoignent certaines photos de la galerie). C'est ainsi que, avec un regard curieux, l'on s'essayait à la nouvelle Kinect, ou bien, avec un vent de nostalgie, l'on se posait devant une NES pour entamer une partie de Metroid, par exemple...

 

Et en plus ils sont trop forts au scrabble à la buvette !

 

L'ensemble des deux manifestations prend rapidement forme, géré par un staff de bénévoles à la fois sympathique et compétent (si si, vraiment !), qui n'a pas montré signe de faiblesse, nous donnant le sentiment d'une lan vraiment vivante et agréable.

Toutefois, et en plus des problèmes techniques liés à la connexion Internet, il est à déplorer un vol d'écran, celui de Shox, dans la nuit du samedi à dimanche et ce malgré la présence de vigiles qui semblaient pourtant bien faire leur boulot. Une sale histoire qui n'est pas sans rappeler une situation similaire lors de la Gamers Assembly de l'année précédente. Gageons que les organisateurs de lans vont désormais prendre cette situation au sérieux, et réfléchir à une solution efficace afin que ce genre d'anecdote ne se reproduise plus.

Au final, c'est de bonne humeur que je suis rentré chez moi, malgré le manque de sommeil (eh oui, votre staff favori se couche après les joueurs et se lève avant eux... ou presque). Le froid qui avait englobé le bâtiment le dimanche ne nous a pas pour autant endormi !
 

Nous pouvons être optimistes pour la nouvelle saison qui s'annonce, tout en rappelant que nulle lan n'est parfaite, ce qui ne veut pas dire qu'elle ne peut pas être réussie.

 

  

 

Remerciements : Ludo pour les cafés, KeNoB pour les M&M's, chOo et son staff pour la lan et le coup de main, Stephan de LDLC pour le prêt de PC, tiphergane, les équipes Source pour leur sympathie et leur soutien, LilBen pour l'aide et PoUaZz pour l'auberge grand luxe :D

 

Dernier détail, les demos devraient être disponibles dans les jours qui viennent. Nous vous tiendrons bien évidemment au courant.

... Commentaires en cours de chargement ...

Vous devez posséder un compte VaKarM et être connecté pour commenter les articles