Finales BLAST Premier Fall : L'arbre
Equipes inscrites
Jeu
Counter-Strike: Global Offensive CS:GO
BLAST Premier Fall : Showdown
Equipes inscrites
Jeu
Counter-Strike: Global Offensive CS:GO
BLAST Premier Fall : Poule C
Equipes inscrites
Jeu
Counter-Strike: Global Offensive CS:GO
BLAST Premier Fall : Poule B
Equipes inscrites
Jeu
Counter-Strike: Global Offensive CS:GO
BLAST Premier Fall : Poule A
Equipes inscrites
Jeu
Counter-Strike: Global Offensive CS:GO
Finales Amérique BLAST Premier Spring : L'arbre
Equipes inscrites
Jeu
Counter-Strike: Global Offensive CS:GO
Finales Europe BLAST Premier Spring : L'arbre
Equipes inscrites
Jeu
Counter-Strike: Global Offensive CS:GO
BLAST Premier Showdown Amérique : L'arbre
Equipes inscrites
Jeu
Counter-Strike: Global Offensive CS:GO
BLAST Premier Showdown Europe : L'arbre
Equipes inscrites
Jeu
Counter-Strike: Global Offensive CS:GO
BLAST Premier Showdown Amérique
Equipes inscrites
Jeu
Counter-Strike: Global Offensive CS:GO
Phase de poule
Arbre
BLAST Premier Showdown Europe
Equipes inscrites
Jeu
Counter-Strike: Global Offensive CS:GO
Phase de poule
Arbre
BLAST Rising 2020
Equipes inscrites
Jeu
Counter-Strike: Global Offensive CS:GO
Phase de poule
BLAST Premier Spring : Poule C
Equipes inscrites
Jeu
Counter-Strike: Global Offensive CS:GO
BLAST Premier Spring : Poule B
Equipes inscrites
Jeu
Counter-Strike: Global Offensive CS:GO
BLAST Premier Spring : Poule A
Equipes inscrites
Jeu
Counter-Strike: Global Offensive CS:GO
WebTV
News
Breves
Pas de brève pour le moment dans ce coverage !


Récap' #2 : G2 y a cru contre Astralis

2752 6

G2 Esports s'est, ce soir, inclinée face aux numéros un mondiaux d'Astralis dans une rencontre très serrée en demi-finale du winner bracket des finales BLAST Premier. Les Européens ne sont pas pour autant éliminés et peuvent toujours rêver des 600 000 $ promis au vainqueur. Pour cela, ils joueront NAVI demain en loser bracket.

Un NiKo très chaud

Le match démarre sur le jardin français, Dust2, carte logiquement choisie par G2. Néanmoins, c’est Astralis qui ouvre le bal et remporte les deux premiers rounds avec une belle action de device au scout. G2 répond directement de manière solide dès le premier round armé, ne se laissant pas distancer (1-2). La bataille fait ensuite rage et aucune équipe ne parvient à prendre les devants. Les samourais font petit à petit de la GA leur terrain de jeu, ce qui leur permet de passer devant. Sur ce premier side, Nikola "NiKo" Kovac est impressionnant, s’amuse et permet à son équipe de scorer à l’image du round 10 où le Bosnien retourne la situation avec un magnifique triple kill.

Étonnamment, sur cette première moitié, les snipers restent très discrets : Nicolai "device" Reedtz n’y arrive pas au gros fusil vert et Kenny "kennyS" Schrub est plutôt effacé à côté de NiKo. Astralis se défend bien dans ce premier side mais rien n’y fait, le cycle économique anti-terroriste couplé à la puissance de feu des Franco-Serbo-Bosniens a raison des numéros uns. G2 a fait le trou et tourne à 11-4 avec un NiKo à 19 kills.

NiKo retrouve son niveau, et on se régale

Plus de peur que de mal

Au changement de coté, les Danois ne s’avouent pas vaincus et enchainent 3 rounds, mais dès la première manche armée, NiKo rappelle qu’il est en feu dans ce match et permet à G2 de gagner son premier point en CT (12-7). G2 garde, comme lors de la première moitié, le contrôle de la GA et empêche toujours device de jouer. Le star player danois hors-jeu, G2 fait le trou, brise l’économie d’Astralis et enchaine (15-8).

Astralis fait face à 7 rounds de map mais remonte petit à petit avec l’aide du cycle économique. A l’instar de device lors du premier side, kennyS n’y arrive pas non plus et manque d’impact. G2 reste bloquée à 15 et le trentième round qui paraissait loin à 15-8, arrive finalement. Ironie du sort, c’est grâce à un double AWP sur kennyS et François "AmaNEk" Delaunay que les G2 Esports remportent enfin leur pick par la plus courte des avances (16-14).

Une deuxième carte intéressante mais insuffisante

Sur Vertigo, carte choisie par Astralis, G2 ne part pas favorite mais rentre parfaitement dans la rencontre grâce à une excellente inspiration de kennyS lors du pistol round. Astralis ne se laisse pas enterrer et entame un bras de fer avec la lineup européenne (3-3). Grâce à un 1v3 de Emil "Magisk" Reif, Astralis passe même devant (3-4). G2 dans la tourmente du cycle économique CT, les Danois enchaînent. La bataille fait rage, aucune équipe ne se laisse distancer et à la bascule, c’est Astralis qui est devant (7-8). Au passage en terroriste, les Européens butent sur un mur danois et leur adversaire prend le large (7-11). Sur un achat difficile au 19ème round, les G2 inscrivent leur premier point en attaque (8-11). Malheureusement, Astralis est impériale, enchaine les rounds, ne laisse aucun espoir à G2 et remporte Vertigo (8-16).

Magisk imperturbable face aux runboosts de G2

Inferno, le théâtre des rêves

La carte décisive de ce BO3, Inferno, se présente alors. G2, en défense, démarre parfaitement en remportant les quatre premiers rounds. Astralis répond et revient avec deux beaux rounds où les Européens ne peuvent sauver que l’AWP de kennyS (4-2). Et dans un round de one man army, les samourails mettent un stop à Astralis en A grâce aux deux Français de l’équipe. G2 enchaine avec quatre nouveaux rounds d’affilée et affirme sa solidité défensive. L'équipe domine, avec un kennyS qui s’est réveillé sur cette dernière carte, et clôture cette première moitié sur un 10-5.

Même en éco, la maison G2 est bien gardée par nos Français

Des espérances réduites à néant

En attaque, G2 entame le side de la plus belle des manières en remportant le gun round. Malheureusement, Astralis fait ensuite le mur en défense et remporte sept rounds d’affilée derrière pour passer devant (11-12). G2 ne se laisse pas abattre et reste au contact avec de beaux rounds en A pour repasser devant (14-13), mais ce sont les Danois, grâce à une meilleure économie, qui prennent les Européens au piège et finissent par conclure la carte et la rencontre (14-16).

 

La fiche technique

 G2 Esports 1-2 Astralis  - fiche de match

G2 Esports :

  • NiKo (65-54)
  • nexa (55-53)
  • huNter (48-58)
  • kennyS (48-55)
  • AmaNEk (42-57).

Astralis :

  • dupreeh (66-54)
  • Magisk (58-52)
  • device (54-49)
  • Xyp9x (48-46)
  • gla1ve (49-57).

Statistiques détaillées sur HLTV

... Commentaires en cours de chargement ...

Vous devez posséder un compte VaKarM et être connecté pour commenter les articles