Galerie photos
WebTV
Breves
Pas de brève pour le moment dans ce coverage !
Vidéos
Pas de vidéo disponible pour le moment


Prague Challenge : Le classement

6928 67

Si le début de la compétition était loin d'être passionnant, la conclusion de ce Prague Challenge a sans doute coupé le souffle à beaucoup de personnes. Beaucoup attendaient une grande finale entre les deux seules "grandes" écuries engagées que sont Natus Vincere et Anexis mais c'était sans compter la fougue du mix international Nostalgie qui a semé le trouble dans les derniers tours. 

Et pourtant, kennyS, apEX et leurs camarades venus d'Europe de l'Est étaient loin d'imaginer soulever le trophée final lorsqu'ils ont été contraints de laisser la première carte contre des surprennants Polonais de chez GF Gaming en quarts de finale. Si la suite s'est mieux passée, le début de match contre Anexis a été laborieux et les Franco-Polo-Russes ont également concédé la première carte avant d'inscrire les deux dernières dont un 16-01 assez douloureux à encaisser pour les Britanniques. 

Na`Vi, si proche et pourtant si loin d'un premier titre sur CS:GO

De l'autre côté, les Natus Vincere, en grandissimes favoris, se sont facilement défait des nEophyte pour s'assurer une place dans leur deuxième finale lan d'affilée sur CS:GO. La solidité affichée par les Ukrainiens semblait suffisante pour contrer les assauts du mix adverse. Une théorie vérifiée sur de_inferno où les hommes de Zeus ont infligé une correction aux Nostalgie l'emportant 16-07. De là rien ne laissait présager un tel retournement de situation surtout sur de_mirage, une carte particulièrement appréciée des Na`Vi. En effet, les Ukrainiens se sont montrés intraitables en défense menant 11-4 au changement de côté. 

A quatre rounds de leur premier titre international sur Global Offensive, ils se sont effondrés devant la muraille dressée par apEX et kennyS, binôme dépassant les 50 frags sur cette seule carte. 12-1 sur le second side en leur faveur. 16-12. C'est sur de_train que ce Prague Challenge s'est conclu avec cette fois-ci un départ canon d'OverDrive et ses coéquipiers d'un week-end. Huit rounds inscrits en terroriste puis le gunround CT remporté, Nostalgie n'a, à aucun moment, laissé une petite fenêtre aux Ukrainiens afin d'entrevoir un éventuel "comeback". Les 36 kills d'apEX ont suffit pour contre-balancer les 4 petits frags de son mécène et c'est sur un dernier coup de souris de la part de kennyS que les Nostalgie sont parvenus à créer l'un des plus bels exploits de l'ère CS:GO. 


Une performance musclée de la part des Nostalgie 

Déception pour Natus Vincere et Anexis qui pouvaient espérer un succès ici à Prague en l'absence d'autres mastodontes européens. Inquiétude pour les Ukrainiens qui malgré une expérience hors-norme, n'ont pas réussi à conclure à des moments clés de cette grande finale qui devrait leur rester en travers de la gorge durant quelques temps.  De l'autre côté, confirmation du niveau d'apEX et kennyS qui ont vraiment survolé la compétition s'imposant définitivement comme des joueurs de classe mondiale. En espérant que cette magnifique victoire pèse dans la balance pour le Golden Five. En tout cas, elle a redonné le sourire à TaZ et ça, c'est "priceless" dans le milieu. 

Classement final :

  Nostalgie - 5 000 €
  Natus Vincere - 3 000 €
  Anexis - 1 000 €
4 nEophyte
5/8.  ALSEN
5/8.  embrace
5/8.  GF-Gaming
5/8.  eEriness 

Photos : HLTV.org - fb.com/neogearpl

... Commentaires en cours de chargement ...

Vous devez posséder un compte VaKarM et être connecté pour commenter les articles