WebTV
    IEM Katowice : Qualification fermée Europe
Poules indisponibles
Arbre indisponible
News
En bref...
Pas de breves pour le moment dans ce coverage !
Vidéos - Interview et ambiance
 
 


IEM Katowice : Preview des poules

5865 5

La première grande compétition de l'année 2020 débutera lundi et s'étendra durant toute une semaine à Katowice, l'une des grandes places fortes de l'esport en Pologne mais aussi plus globalement en Europe. Tout laisse à penser que cette nouvelle édition des Intel Extreme Masters sera exceptionnelle. D'abord, elle restera comme le tout premier événement élevé au rang de Masters Championship de l'histoire de l'ESL Pro Tour. En clair, il faut comprendre qu'il s'agit du plus gros événement de l'année juste à côté des deux Majors annuels et de l'ESL One Cologne. Si vous avez cinq jours de congés en rab à poser, c'est le moment.

Pourquoi regarder ces IEM Katowice en quelques mots ? Déjà, sachez que sur les seize participants, les douze meilleures équipes du monde seront de la partie. C'est tout simplement une première historique. Ensuite, l'intégralité des matchs sera jouée en BO3 dans un format de poules laissant place à de potentielles formidables remontées dans le tableau des perdants. Dimanche prochain, il sera impossible de poser le moindre astérisque à côté du nom des vainqueurs. Ils l'auront forcément mérité ! Enfin, cela fait très longtemps que deux équipes au pavillon tricolore n'avaient pas entamé un même tournoi avec un tel taux de confiance.

500 000 dollars récompenseront les équipes participantes ainsi que des points au classement de l'ESL Pro Tour. Ce dernier est important pour l'accession à l'ESL One Cologne de l'été prochain où le nombre de points pourrait s'avérer  décisif notamment pour les équipes plus petites. Un bon résultat ici à Katowice permettrait à un outsider de s'ouvrir la voie de la Lanxess Arena, à Cologne.

Si la phase de poules dont vous aurez un aperçu dans les lignes ci-dessous sera jouée en vase clos dans un hôtel de la ville, les six équipes qui en sortiront indemnes auront la chance de découvrir ou redécouvrir la Spodek Arena. Cette salle désormais mythique aux allures de soucoupe volante en plein milieu de Katowice nous a déjà offert quelques-uns des plus beaux moments de l'histoire de CS:GO dont trois Majors en 2014, 2015 et 2019. La réputation et le fair-play du public polonais ne sont plus à faire et on a hâte d'en avoir une nouvelle fois la preuve.


L'un des trophées les plus prestigieux du circuit

Le format

Exit la ronde suisse ou les poules au format GSL, ESL veut faire du contenu, beaucoup de contenu ! Les organisateurs nous promettent énormément de matchs dès les poules. Les seize équipes seront divisées en deux groupes de huit. Chaque groupe sera en réalité un arbre à double élimination dont seules trois équipes obtiendront le précieux sésame pour l'arène finale. 

Les deux meilleures équipes de chaque groupe auront besoin de gagner deux matchs pour atteindre les play-offs. Elles s'affronteront ensuite pour déterminer laquelle accèdera directement aux demi-finales tandis que l'autre devra passer par un quart de finale. Pour la troisième et dernière équipe qualifiée dans chaque groupe, le chemin sera forcément plus compliqué dans le tableau des perdants où la moindre fausse note sera fatale.

TL;DR : 2 poules de 8. Chaque poule est un arbre à double élimination. 6 équipes accèderont en play-offs : le vainqueur de l'arbre en demi-finale, le perdant de la finale winner bracket en quart de finale, de même que la meilleure équipe du lower bracket.

 

Suivre les IEM Katowice :

Les poules - Planning et infos

 


 

Groupe A

Astralis (1) fnatic (4) ~   Na`Vi (6) ~  Vitality (7)

FaZe (9) NiP (14) Cloud9 (20) Renegades (22)

 

Si l'on s'en tient au classement mondial établi par nos confrères de HLTV.org, alors les Français de Vitality ne seraient pas favoris à l'accession aux play-offs. Pourtant, ne vous y trompez pas, c'est bel et bien le cas. Il ne faudrait pas oublier que les coéquipiers d'ALEX sont les tenants du titre du dernier événement de grande envergure à l'EPICENTER. Certes, ça date un peu puisqu'il faut remonter à fin décembre dernier pour les voir triompher en terres moscovites mais quand même, ce sont les seuls à avoir réussi à priver les dangereux mousesports d'un titre ces derniers mois.

Si Vitality se doit de gagner face aux NiP, la potentielle rencontre avec Astralis dès le second tour (déjà qualificative pour les play-offs) s'annonce particulièrement explosive. Les deux formations actuelles ne se sont affrontées qu'une fois en octobre dernier et l'avantage avait été donné à Astralis. Difficile d'anticiper la hauteur des débats à venir d'autant plus que les deux équipes ont montré quelques signes de faiblesse dans leur groupe aux BLAST Premier. En cas de défaite, les Vitality pourraient retrouver leurs copains de Natus Vincere. Un match que l'on a tendance à réduire au duel entre les deux meilleurs joueurs de la planète évoluant de part et autre.


Le défi sera encore plus dur pour Vitality !

Na`Vi et Vitality ne semblent plus se quitter. Les deux se sont déjà affrontées par deux fois au début du mois. Un partout sur des scores assez secs mais avantage quand même aux Russo-Ukrainiens puisqu'ils l'ont quant à eux emporté dans le match décisif, envoyant leurs homologues français au BLAST Showdown tout en filant eux-mêmes en play-offs. Si l'on y ajoute une deuxième place au ICE Challenge derrière les mousesports, Natus Vincere est sur une dynamique intéressante en ce début d'année, bien que le niveau de Boombl4 compense une arrivée encore timide du jeune Perfecto ayant remplacé GuardiaN en janvier.

Ce groupe A possède cinq clairs favoris et on peut d'ores et déjà sentir des larmes de déception couler puisque l'on sait que seuls trois pourront avancer à la Spodek Arena. Katowice est généralement une ville qui réussit plutôt bien aux Suédois de fnatic, et pour dire, le coeur de l'équipe a déjà soulevé le trophée trois fois (en 2015, 2016 et 2018) ! Cette équipe représente la grande énigme de ce tournoi puisqu'elle a disparu des radars depuis début décembre où elle avait été dominée par mousesports en grande finale des finales de la saison 10 de l'ESL Pro League. Seront-ils très préparés ou au contraire manqueront-ils de rythme ? Le premier tour contre Renegades s'annonce parfait pour se remettre dans le bain face à une équipe qu'ils se doivent de battre avec la manière.

Le véritable ogre de cette poule A pourrait s'avérer être FaZe Clan. Moqués pour leurs performances jugées en deçà de leur incroyable potentiel depuis l'arrivée de la superstar brésilienne coldzera, les hommes de NiKo ont visiblement pris de nouvelles résolutions pour 2020. Et attention car ça pourrait faire mal. Ce concentré de skill brut a écrasé la concurrence dans sa poule en BLAST Premier dont Team Liquid, rien que ça, par deux fois. Cela fait longtemps que FaZe n'a pas montré un visage convaincant dans un grand événement du circuit. Si l'on enlève les deux victoires aux BLAST Pro Series dont la compétitivité a été très contestée, il faut remonter à 2018 pour les voir au sommet d'un tournoi tier 1 (EPICENTER), et bien sûr l'effectif n'avait rien à voir. Katowice semble un endroit propice à un premier résultat d'ampleur pour cette équipe de stars.


Les FaZe de NiKo arrivent en force !

Au milieu de ces cinq mastodontes, trois petits poucets vont tenter de jouer leur carte. Voir NiP, Cloud9 ou Renegades sortir de ce groupe serait un formidable exploit. Si l'on devait miser une pièce sur l'une des trois, Renegades serait un pari à tenter. Les Océaniens ont montré de très belles choses à la DreamHack Leipzig jusqu'à terminer deuxièmes, seulement battus par BIG. Portés par dexter, l'un des joueurs à suivre cette semaine, ils se sont même permis, au passage, d'infliger deux corrections aux Cloud9. Histoire de, quoi.

Ce questionnaire sera valide entre le 2020-02-21 23:00:00 et 2020-02-24 12:00:00
L'heure du serveur est: 07:40:21
Le questionnaire/concours est actuellement cloturé.

 


 

Groupe B

mousesports (2) ~    Team Liquid (3) ~    Evil Geniuses (5) ~  G2 Esports (8)

  100Thieves (9) ~   MAD Lions (14) ~   Virtus.pro (18)   TYLOO (28)

 

Quatre victoires et une finale sur les cinq derniers événements auxquels ils ont participé, les mousesports formeront l'équipe à battre ici à Katowice. Une victoire à la Spodek Arena et l'on pourrait réellement parler de "mousesports Era". Les hommes de karrigan, qui fait décidément des miracles, arriveront en Pologne avec le plein de confiance puisqu'ils ont remporté leur premier événement de l'année au ICE Challenge où ils ont battu Natus Vincere en finale mais surtout deux de leurs concurrents directs dans cette poule B, à savoir MAD Lions et Virtus.pro.


mousesports Era ?

Non-invités au BLAST Premier, les mousesports ont pu se régaler des démos de leurs adversaires tout en restant plus ou moins en sous-marin. Un avantage qui, combiné à une poule abordable, confirme le statut de grands favoris de l'écurie germanique. Les mousesports affronteront au premier tour l'équipe la plus faible du tournoi, TYLOO, avant G2 ou 100 Thieves. Autant dire que ne pas les voir en play-offs serait aussi surprenant que de voir Cloud9 soulever le trophée dimanche prochain...

Ce groupe B pourrait également servir de champs de bataille pour la conquête du titre de meilleure équipe nord-américaine. Les Team Liquid ont perdu de leur superbe. Le gain de l'Intel Grand Slam en début d'été dernier semble bien loin et leur dernière sortie au BLAST Premier n'a pas vraiment rassuré les fans bien qu'elle ait été réussie puisque les coéquipiers d'EliGE ont décroché leurs tickets pour les finales. Si la logique est respectée, Team Liquid devrait retrouver son équipe rivale sur le plan domestique, Evil Geniuses.

Du côté des coéquipiers de tarik, la donne est relativement similaire. Ils ont dévoilé de grossières lacunes, peut-être psychologiques, dans les moments décisifs face aux OG lors de la phase de poules des BLAST Premier. Leur dernière victoire en lan internationale remonte à octobre et la StarSeries i-League Saison 8. Dans leur confrontation directe, Team Liquid est largement en tête. D'ailleurs, sa place de numéro une aux Etats-Unis n'a jamais été contestée jusqu'à maintenant. Une meilleure performance des EG et des questions vont commencer à se poser.


Confirmer la dynamique. Telle sera la mission des G2.

Pour arbitrer toutes ces chamailleries, les Franco-Serbes de G2 Esports seront les mieux placés. Ils affronteront au premier tour les mêmes 100 Thieves qu'ils ont facilement battus dans une poule de la BLAST Premier qu'ils ont globalement dominé. Pour espérer sortir des poules et ainsi réaliser une grosse performance, ils devront forcément battre une des trois équipes favorites. Et le cas échéant, ce sera forcément un petit exploit en soi puisque EG, Team Liquid et mousesports sont des adversaires historiquement difficiles pour les Franco-Serbes. La dynamique actuelle de kennyS et ses camarades laisse néanmoins apparaître de grands espoirs pour ces IEM Katowice où la France n'a jamais su briller.

Difficile de voir Virtus.pro ou TYLOO jouer un autre rôle que celui de figurant dans ce tournoi tant le niveau est très relevé. Les Danois de MAD Lions, quant à eux, ont prouvé une régularité assez impressionnante dans le haut du panier du tier 2 mondial. Emmenés par un HUNDEN à l'imagination débordante, ils trustent les podiums des lans internationales de type DreamHack Open, c'est-à-dire, un ton bien en-dessous de ces IEM Katowice. Des performances très correctes qui leur ont permis d'arriver aux portes du top 10 mondial. Cependant, depuis qu'ils ont réussi à accrocher mousesports en demi-finales de l'ICE Challenge, nul doute que les favoris, ou plutôt leurs analystes, ont fait le travail nécessaire pour dissiper tout effet de surprise. Il faudra un grand Bubzkji, un espoir danois à suivre de près, pour espérer passer à l'étape supérieure et batailler avec les gros poissons.

Ce questionnaire sera valide entre le 2020-02-21 10:00:00 et 2020-02-24 12:00:00
L'heure du serveur est: 07:40:21
Le questionnaire/concours est actuellement cloturé.

 

Coverage powered by Predator

Grâce au soutien de la gamme d'ordinateur pour Gamers, Predator par Acer, sur laquelle les joueurs de ces IEM Katowice joueront toute la semaine, nous avons la possibilité d'envoyer trois personnes pour couvrir l'événement. Merci à eux !

... Commentaires en cours de chargement ...

Vous devez posséder un compte VaKarM et être connecté pour commenter les articles