BLAST Pro Series Lisbonne
Equipes inscrites
Jeu
Counter-Strike: Global Offensive CS:GO
Phase de poule
BLAST Pro Series Copenhague : La poule
Equipes inscrites
Jeu
Counter-Strike: Global Offensive CS:GO
Phase de poule
BLAST Pro Series Istanbul
Equipes inscrites
Jeu
Counter-Strike: Global Offensive CS:GO
Phase de poule
BLAST Pro Series
Equipes inscrites
Jeu
Counter-Strike: Global Offensive CS:GO
Phase de poule
WebTV
News
Breves
Pas de brève pour le moment dans ce coverage !
BLAST Pro Lisbonne : Astralis finit en beauté
8819 2

Six équipes ont rendez-vous à partir de demain au Portugal pour la dernière grosse compétition de 2018, les BLAST Pro Series Lisbonne. 250 000 $ seront distribuées entre six formations, exactement les mêmes qu'à Copenhague il y a un peu plus d'un mois. Quelques différences toutefois, comme par exemple le drapeau américain pour Made in Brazil (forcément, ça sonne tout de suite moins bien) étant donné que swag remplace fer, indisponible. Cloud9 viendra elle avec refrezh, ex-joueur de Fragsters, qui remplacera Golden, toujours victime de ses problèmes de santé.

16/12/2018 10:54:05 par MilkaFun
BLAST Pro Copenhague : Na'Vi s'impose
6992 6

Vendredi et samedi, six équipes se rendront au Danemark où se dérouleront les BLAST Pro Series Copenhague. Nous retrouverons dans cette compétition des équipes faisant partie du top mondial avec notamment Astralis, vainqueur de la dernière édition à Istanbul et incontestablement la meilleure formation de l'année 2018. Lors de ce tournoi, 250 000 $ seront mis en jeu et les Danois auront fort à faire si ils veulent s'adjuger les 125 000 $ promis au vainqueur.

03/11/2018 13:31:28 par Azkorh
BLAST Pro Copenhague : Bataille hiérarchique
3484 0

Après un recent passage par lstanbul, les BLAST Pro Series reviennent à Copenhague, leur ville de naissance. Le cashprize, de 250 000 $, et le format (Round-robin, finale entre les deux meilleures équipes à son issue, et confrontation en 1v1 pour les troisième et quatrième) sont inchangés.

Par contre, contrairement à l’arrêt au Bosphore, les formations invitées sont beaucoup plus relevées (du moins en théorie) : à la place de Space Soldiers et Virtus.pro, ce sont Natus Vincere et FaZe qui, en plus d’Astralis, MIBR, NiP et Cloud9 (déjà présentes lors de l’édition précédente), ont été conviées à la fête.

D’ailleurs, tous comptes potentiellement laissés en suspens ce week-end et donc à régler plus tard pourront l’être lors de la prochaine édition des BLAST, qui aura lieu à Lisbonne, où, à l’exception de Na’Vi, toutes les participantes seront conviées.

Moins d’une semaine avant les IEM Chicago, nous allons donc pouvoir regarder quatre des cinq meilleures équipes du monde tenter de bouleverser la hiérarchie internationale, qui, à part le fait qu’Astralis la domine, ne semble pas encore clairement établie. Autrement dit, rien n’est joué, tout reste à faire. Que peut-on attendre de Copenhague ce week-end ? Réponses dans les lignes qui suivent. 

03/11/2018 13:21:53 par DurandalSword
BLAST Pro Istanbul : Astralis continue sa razzia
6561 4

Pendant que certains batifolent à New York ou se bastonnent en Pologne, d'autres ont choisi Istanbul comme destination d'après-Major. Les six équipes participantes de ces BLAST Pro Series Istanbul et de leurs 250 000 $ de cashprize étaient toutes à Londres au mois de septembre pour disputer le plus gros des tournois. Elles y ont connu des fortunes diverses : excellente pour Astralis, bonne pour MiBR, correcte pour NiP, mitigée pour Cloud9, plutôt mauvaise pour Virtus.pro et Space Soldiers. Cette compétition sera donc l'occasion parfaite pour rebondir ou confirmer après le Major.

29/09/2018 18:23:30 par MilkaFun
BLAST Pro Istanbul : Qui arrivera en finale ?
2587 1

Après le Major, certaines formations du top mondial ont choisi de traverser le détroit du Bosphore pour se réadapter au rythme effréné des vols menant à l’autre bout du monde, mais aussi, et surtout, pour jouer à Counter-Strike sous de nouvelles latitudes. C’est ainsi que 6 équipes se rendent aux BLAST Pro Series Istanbul d’aujourd’hui à dimanche, où, dans le cadre d’une compétition au format extrêmement inhabituel, 250 000 $ sont en jeu.

Dans la mesure où, contrairement à la majeure partie des compétitions du jeu, les formations invitées ont déjà choisi les cartes sur lesquelles elles allaient s’affronter dans ce Round Robin ("tout le monde contre tout le monde") en Bo1, il est possible de s’avancer plus précisément sur les chances qu’elles ont de rejoindre la finale, qui aura lieu dimanche.

Tous les pourcentages qui suivent décrivent, pour l’équipe dont on parle, le rapport entre une victoire sur une carte donnée et le nombre de fois où cette carte a été jouée par cette même équipe en LAN sur les trois derniers mois.

28/09/2018 17:06:57 par DurandalSword