Brèves

WebTV
Publicité

Actualité de la scène

Coverage



N'êtes-vous que des cons (ommateurs) ?

20269 376
Vous avez été nombreux à réagir au dernier article de MasTaSaN, souvent assez vivement; après tout, il est humain de ne guère apprécier ce qui pouvait sembler être une critique. Cette news nous a conduit à relancer une réflexion qui revient régulièrement en interne, parfois même sur notre chan IRC et qui risque d'encore moins vous plaire.


Si le type d'article qui va suivre est courant sur certains sites étrangers c'est sans doute l'une des premières fois qu'un site francophone comme le notre décide de mettre les joueurs aussi clairement en face de leurs contradictions. Joueurs susceptibles, passez votre chemin !

Le titre est volontairement provocateur, mais force est de reconnaitre que tu es, joueur CS:S, une espèce bizarre, aux réactions souvent étranges.

  • Des années qu'on se plaint que Valve ne se soucie pas de notre jeu, que les dernières mises à jour majeures comme le DWP ont été des échecs retentissants et qu'ils auraient mieux fait de corriger les bugs ? Si tôt la béta CS:S annoncée, les réactions ont été affligeantes. Court extrait : "stop changé source omg il font deja de la merde avec csp alors si css change cya" (l'orthographe et la grammaire sont d'origine).
  • Vous voulez sans arrêt des compétitions mieux organisées, avec plus de récompenses, des admins plus présents, un anticheat toujours plus performant. Mais dans le même temps vous êtes incapables de lire correctement un règlement  qui contient les réponses à la majorité de vos questions ou de vous organiser suffisamment à l'avance. Et ce n'est pas réservé qu'aux joueurs du 5on5 ESL ou de cC, l'affaire ROCCAT en est la preuve. Il faudra continuer à vous la tenir jusqu'à quel âge ?


Des joueurs souvent peu autonomes

  • Vous demandez toujours plus de LAN, pas trop chères, pas trop loin de chez vous, avec de bons admins, des serveurs et des Source TV de qualité et des animations sur le coté. Et en parallèle quand une nouvelle LAN émerge, elle tarde à se remplir, vous êtes 50 teams à vous pré-inscrire, pour finalement n'en voir que 20 présentes, qui ne paieront leurs places que 10 jours avant l'évènement. Anvers est à 125km de Lille, joueurs du Nord qui notamment à l'occasion des PxL déplorez régulièrement le manque de LAN au-dessus de Paris, où êtes-vous ?
  • Vous êtes prompts à critiquer et râler sur l'instant quand quelque chose va de travers, mais combien d'entre vous remercient les personnes (bénévoles à 99% du temps) qui vous organisent tout ça? Combien font l'effort d'aller plus loin que le "c'est de la merde" lâché sur le coup de l'énervement et vont proposer des améliorations ou des critiques constructives aux organisateurs, que ce soit en live ou sur le forum des LAN ? Il faut vous rappeler combien de joueurs étaient à la réunion Masters de la GA ?
  • Vous râlez qu'un jeu comme CSS ne soit pas à des événements internationaux comme l'ESWC ou les EM, mais vous ne faites rien pour accueillir les nouveaux joueurs et augmenter ainsi la taille et le poids de notre communauté. Là ou sur TF2 les "noobs" sont accueillis à bras ouverts, chez nous, on leur demande de retourner sur clanCalendar ou en FFA. Vous oubliez un peu vite que l'une de vos idoles actuelles, RpK, jouait principalement en FFA avant d'être recruté chez evidence puis zBack.


La reconnaissance, la bonne humeur et l'entraide sont des valeurs très répandues sur CS:S



Alors oui les exemples donnés plus haut généralisent outrageusement, mais quel joueur n'a jamais rencontré au moins l'une des situations citées plus haut ? Pourquoi un tel écart entre votre discours et vos actes ? Pourtant CSS avait (a toujours?) tout pour devenir un jeu majeur de l'esport : le gameplay avec un bon mélange de jeu collectif et d'exploits individuels, un jeu plus joli que son grand frère 1.6, de la tension, des compétitions LAN et online Française et Européennes apportant un minimum d'enjeux, des acteurs vous permettant de suivre tout ça (sites esport, mais aussi shoutcast, web-TV) etc...

Toi aussi simple joueur, loin du niveau de nos meilleurs joueurs européens tu as un rôle majeur à jouer. Si une PxL arrive à se remplir, ce n'est pas grâce aux VG, redLine, D4 et autres ROCCAT. C'est grâce à la somme des dizaines d'inconnus qui viennent, édition après édition, passer un bon week-end. Cette 27ème édition s'annonce d'ailleurs sous les meilleurs auspices, espérons que c'est un bon présage pour la prochaine saison. Engagez vous, exprimez vous, bougez vous, l’avenir de CS :S est en grande partie entre vos mains !
 
 
Bannière : Dadou
 
NB : Cet article ne représente pas les opinions de l'ensemble de la rédaction à ce sujet.
... Commentaires en cours de chargement ...
Vous devez posséder un compte VaKarM et être connecté pour commenter les articles