WebTV
Publicité

Actualité de la scène

Coverage



ESEA : back to Europe !

3061 43

Quelle bonne nouvelle ! De longs mois se sont écoulés depuis le départ de l'ESEA en Europe mais aujourd'hui la célèbre plateforme fait son come-back sur le vieux continent. Son objectif est clairement affiché : réunir la communauté Counter-Strike en proposant des ligues sur 1.6, CS:S mais surtout CS:GO, qui fera office de fer de lance. En effet, le nouvel FPS de Valve avait déjà été accueilli par l'organisation américaine en début d'année.

Pour les plus jeunes d'entre nous, faisons un rappel de ce qu'est l'Esport Entertainment. Cette plateforme possède 500 serveurs de jeux à travers le monde et propose aux joueurs de tous niveaux de s'affronter (comme le fait l'ESL en Europe). De plus, elle distribue chaque année environ 300 000 dollars à ses utilisateurs, par le biais de tournois professionnels mais aussi amateurs. Elle englobe donc logiquement toute la communauté d'Amérique, tant du Nord que du Sud.

Pour amorcer ce retour en douceur, l'ESEA s'implantera dans seulement deux régions : la Scandinavie, qui sera administrée par un ancien top 1.6, Tomi "lurppis" Kovanen, et l'Allemagne, gérée par Pouria "puri" Naseri, ancien manager chez mousesports. Pour nous rassurer, l'annonce officielle explique tout de même que l'ensemble de l'Europe devrait être recouverte d'ici la fin du mois. Vous pourrez suivre pas à pas l'avancement du processus via la page Facebook de la plateforme.

ESEA devrait donc s'imposer comme un concurrent pour l'ESL, qui a clairement délaissé 1.6 et CS:S pour proposer un bon nombre d'évènements sur CS:GO, avant même sa sortie. Deux plateformes concurrentes, cela veut également dire plus de tournois, plus d'argent, en clair, plus de vie autour du jeu. C'est ce que nous voulons tous, non ?


Lien : ESEA

... Commentaires en cours de chargement ...
Vous devez posséder un compte VaKarM et être connecté pour commenter les articles