Brèves

WebTV
HyperX Pulsefire FPS

Compétitions


pita de retour chez NiP
3484 10

Il fut un temps, croyez-le ou non, où les Ninjas in Pyjamas faisaient peur à tout le monde et engrangeaient les titres à tour de bras. L'équipe légendaire de CS:GO n'a eu l'honneur de remporter qu'un seul Major sur douze possibles : l'ESL One Cologne en 2014. A cette époque, si le jeu avait déjà le vent en poupe, les chiffres ne tiendraient tout de même pas la comparaison avec ceux que nous connaissons aujourd'hui. Les salaires devenaient à peine confortables, les prize pool à cinq zéro pointaient petit à petit le bout de leur nez et l'idée d'intégrer un coach aux équipes commençait tout juste à germer dans la tête des managers. 

L'une des formations pionnières dans ce domaine-là restera Ninjas in Pyjamas. En effet, l'écurie a été l'une des premières à recruter un véritable coach ayant un impact direct sur les matchs. Ce rôle d'un nouveau genre, aujourd'hui démocratisé et encadré, était alors revenu à Faruk "pita" Pita. Durant huit mois, entre 2014 et 2015, l'ancien joueur d'1.6 ayant eu une courte carrière sur CS:GO sans exploits retentissants, était présent derrière les hommes de Richard "Xizt" Landström à chacune de leur sortie. Principaux faits d'arme ? Une victoire à l'ESL One Cologne et deux finales de Major à la DreamHack Winter 2014 et aux IEM Katowice 2015. Pas mal. 


pita chez NiP lors de la DH Winter 2014

Si le coach d'origine bosniaque a ensuite quitté le navire prétextant avoir trouvé un job en dehors du monde des pixels, les NiP avaient visiblement apprécié l'expérience et avaient décidé de le remplacer directement par le vétéran finlandais Joona "natu" Leppänen avant de signer  Björn "THREAT" Pers, début 2016. Aujourd'hui, ce dernier a pris la décision d'arrêter une aventure couronnée de cinq titres dont deux IEM Oakland et une DreamHack Masters Malmö. 

Ninjas in Pyjamas a d'ores et déjà annoncé son remplaçant et vous l'aurez sans doute deviné suite à cette trop grande introduction, c'est bel et bien Faruk "pita" Pita qui effectue son retour près de trois ans plus tard. Un retour au source pour Ninjas in Pyjamas qui veut se donner les moyens de revenir sur les devants de la scène avec l'acquisition prochaine d'un coach "analyste" et la reconduction de Jens Hofer au poste de coach "mental". 

Un nouveau trio qui aura face à lui un chantier énorme avec un seul objectif : le retour de NiP au Major pour 2018. 

Source : NiP.gl

... Commentaires en cours de chargement ...

Vous devez posséder un compte VaKarM et être connecté pour commenter les articles