Brèves

WebTV
Publicité

Actualité de la scène

Coverage


#TBT : Et goodgame s'éteignit
4817 41

La communauté est triste en ce 1er août 2007. L'une des structures françaises les plus emblématiques de l'esport, goodgame, annonce sa fermeture. Le tag GG était l'un des plus prestigieux de l'Hexagone lorsque l'on parlait jeux vidéo, et notamment Counter-Strike. Fondée en 2000 et longtemps managée par Nicolas "incolas" Cerrato, goodgame a d'abord accueilli un personnage aussi atypique que talentueux, Bertrand "Elky" Grospellier, peut-être le premier joueur de jeu vidéo français à avoir gagné sa vie grâce à ça, sur Starcraft.

Et puis goodgame est ensuite passée sur Counter-Strike, et aura marqué la France pendant ses sept ans d'existence. Les plus grands joueurs de l'époque sont passés là-bas au fur et à mesure des années, des noms qui ne diront rien à certains mais rappelleront tant de souvenirs à d'autres : Guillaume "KabaL" Ettori, Sébastien "-=Sn][peR=-" Espinosa, Dimitri "dim2k" Larue, Julien "YoRLiN" Mailhe, Frédéric "OliGan" Ngor, Julien "MaYeRs" Rivière, Guillaume "Geno" Ntep, Michael "HaRts" Zanatta et tant d'autres encore. Dans le top 10 des meilleurs Français de la décennie établi par aAa début 2010, plus de la moitié des sélectionnés ont été GG à un moment de leur carrière.


Plongez dans l'aventure goodgame à l'ESWC 2005. Si vous êtes plutôt fragmovie, c'est par-là que ça se passe.

Très souvent au-dessus en France, à la lutte avec aAa, goodgame a aussi et surtout porté haut les couleurs bleu-blanc-rouge à l'international. Un seul podium viendra récompenser tous ses efforts, une troisième place à la CPL Italy en 2006. Mais que les quatrièmes places furent nombreuses, depuis la CPL Speakeasy à Dallas en 2001 jusqu'à la CPL Spain à Barcelone en 2005, en passant par celle obtenue à l'ESWC 2003 au Futuroscope de Poitiers, sans oublier les WCG 2002 où une nouvelle médaille en chocolat attendait les Français en Corée du Sud.

Certaines structures ont marqué l'histoire de Counter-Strike dans notre pays. goodgame est de celles-là. Il y a dix ans, elle fermait ses portes, éteignant derrière elle la lumière après plus de sept années de bons et loyaux services rendus à l'esport en France.

Kézaco "#TBT" ? Il s'agit de l'abréviation de "Throwback Thursday" qui pourrait se traduire par "Déballage du jeudi". Un hashtag utilisé sur les réseaux sociaux pour faire remonter à la surface des trésors et souvenirs enfouis loin dans ses placards et ses disques durs. Et qui peuvent être plus ou moins compromettants...

... Commentaires en cours de chargement ...

Vous devez posséder un compte VaKarM et être connecté pour commenter les articles