Brèves

WebTV
Road to Global

Actualité de la scène

Compétitions



Toutes les équipes du PGL Major Stockholm

3652 7

Voilà les 24 élus ! Après une course de plusieurs mois dont les règles originales n'ont pas vraiment été suivies (deux tournois qualificatifs au lieu de trois dans une majorité de régions, un dernier tournoi qui n'aura finalement eu lieu en lan qu'en Europe), les 24 équipes qui participeront au PGL Major Stockholm, plus gros tournoi de l'histoire de Counter-Strike avec ses 2 millions de dollars de cashprize, sont connues.

Elles ont été réparties en trois catégories selon leur zone d'origine (Europe, CIS, Amérique du Nord, Amérique du Sud, Asie, Océanie) et leur positionnement dans le classement régional. Les équipes Challengers et Contenders débuteront le Major lors de la première ronde suisse, qui éliminera la moitié des participants engagés. Les huit survivants rejoindront alors les Légendes pour la seconde ronde suisse. Une nouvelle fois, seules huit équipes resteront en vie et iront se jouer le titre en play-offs.

Légendes - entrée en lice pour la seconde ronde suisse, le 30 octobre

NAVI (s1mple, electronic, Boombl4, Perfecto, B1T)
Gambit (sh1ro, Ax1Le, nafany, interz, Hobbit)
Ninjas in Pyjamas (REZ, Plopski, hampus, device, LNZ)
Vitality (apEX, ZywOo, shox, misutaaa, Kyojin)
G2 (AmaNEk, JaCkz, nexa, huNter, NiKo)
Team Liquid (EliGE, NAF-FLY, Stewie2K, Grim, FalleN)
FURIA (KSCERATO, arT, yuurih, VINI, drop)
Evil Geniuses (Brehze, CeRq, stanislaw, oBo, MICHU)

Presque que des gros noms ici. NAVI et Gambit n'ont pas failli en CIS, NiP a réussi à dominer l'Europe en finissant 2ème puis 1ère aux deux tournois qualificatifs, Vitality et G2 ont fait preuve de constance pour obtenir ce statut de Légende. Les noms les moins clinquants viennent finalement d'Amérique du Nord puisque la région, aux abois depuis la crise de Covid-19, possédait encore trois slots Légendes qu'il fallait bien remplir. Si Liquid et FURIA ne surprennent pas tant que ça, Evil Geniuses fait un peu "tâche" tant l'équipe navigue à vue depuis un bail.

Constat assez incroyable : pour devenir Légende, EG a remporté deux bo1 et un bo3. C'est tout. Lors de Flashpoint 3, elle n'avait gagné aucun match (mais le top 7/8 lui avait tout de même remporté 950 points). Lors des IEM Fall, elle a donc triomphé de 00Nation, 16-5, et de Triumph... par forfait, avant de se sortir de justesse du tie-breaker de son groupe pour aller jouer le match de la 5/6ème place et y battre EXTREMUM (16-06 / 13-16 / 16-07). Cette 5ème place lui a rapporté 1 875 points. À cela s'ajoutent aussi les 600 points récupérés de la Road to Rio de 2020. Le tout a suffi pour glaner la troisième place du classement régional et ce titre de Légende.

Bref, qu'EG soit au Major semble déjà miraculeux au vu de sa saison, qu'elle y accède en tant que Légende paraît d'autant plus improbable. Les performance ratées de concurrents qui auraient pu lui passer devant (EXTREMUM, 00Nation, Extra Salt) l'ont aussi aidé. En espérant que les hommes de stanislaw honorent un minimum ce coup de pouce du destin à Stockholm.


Victoire pour NiP aux IEM Fall, la première depuis l'arrivée de device, et une place de Légende fièrement conquise

 

Challengers - entrée en lice pour la première ronde suisse, le 26 octobre

Astralis (dupreeh, Xyp9x, Magisk, Bubzkji, Lucky, gla1ve)
Heroic (cadiaN, stavn, niko, refrezh, sjuush)
mousesports (ropz, frozen, Bymas, acoR, dexter)
BIG (tabseN, tiziaN, k1to, syrsoN, gade)
ENCE (Snappi, doto, Spinx, dycha, hades)
Team Spirit (somedieyoung, chopper, mir, degster, magixx)
Movistar Riders (mopoz, ALEX^, DeathZz, SunPayus, dav1g)
paiN (PKL, biguzera, hardzao, NEKIZ, saffee)

Ici, on trouve à la fois des déçus, des satisfaits et des miraculés. Dans la première catégorie figurent Astralis, Heroic et mousesports, qui auraient sans doute bien voulu repartir des IEM Fall avec un spot de Légende en poche. Mais Heroic et mouz ont échoué en poules et Astralis a manqué de jus sur la fin, enchaînant deux lourdes défaites (04-16 / 07-16 contre ENCE en demi-finale, 06-16 / 05-16 contre Vitality lors de la petite finale).

Dans la seconde catégorie entrent BIG, Spirit et paiN. Bien parties ou en embuscade pour se qualifier avant les IEM Fall, elles devaient compter sur des échecs devant elles pour se hisser chez les Légendes, ou bien sortir la performance de leur saison. Ça n'a pas été le cas, mais pas d'inquiétude : elles semblent à leur place ici, peut-être même un peu au-dessus des standards habituels pour paiN.

Enfin, les deux équipes miraculées sont ENCE et Movistar. Arrivées en Suède avec 0 point au compteur, elles ont réussi un tournoi magnifique pour rattraper leur retard et rejoindre le top 9 européen au classement régional. ENCE a même poussé un peu plus loin en atteignant la finale de ces IEM à la surprise générale, battant sur sa route Vitality (en bo1) et Astralis (en bo3). Côté Movistar, Complexity, Sinners puis CPH Flames ont été ses principales victimes sur la route de la qualification.


Movistar sera la première équipe espagnole à disputer un Major sur CS:GO. Et elle était contente !

 

Contenders - entrée en lice pour la première ronde suisse, le 26 octobre

FaZe Clan (rain, olofmeister, broky, Twitzz, karrigan)
Virtus.pro (Qikert, buster, Jame, SANJI, YEKINDAR)
Entropiq (El1an, Lack1, NickelBack, Krad, Forester)
CPH Flames (Jabbi, nicoodoz, roeJ, HooXi, Zyphon)
GODSENT (TACO, felps, latto, b4rtin, dumau)
Sharks (jnt, pancc, Lucaozy, realziN, zevy)
Renegades (malt, INS, Sico, Hatz, aliStair)
TYLOO (somebody, Summer, AttackeR, SLOWLY, DANK1NG)

Il n'y a pas de grande différence entre les Challengers et les Contenders étant donné que les deux commenceront leur Major au même moment. Ce ne sera qu'une histoire de seeds, mais au vu de certains noms présents dans cette dernière catégorie, ce ne sera peut-être pas qu'une petite histoire. Virtus.pro, Entropiq, GODSENT ou CPH Flames, aucun Challenger ne souhaite y être confronté pour son entrée en lice.

Et FaZe, bénie des dieux de CS, qui s'est mise dans une situation pas possible en perdant contre Fiend en poule lors de ces IEM Fall, mais a réussi à rattraper le coup en remportant les matchs pour le top 9/12 grâce à des succès contre OG et BIG. Devant, il fallait ensuite qu'une des quatre surprises de la compétition (ENCE, Movistar, CPH Flames, Fiend) termine 8ème pour que FaZe assure sa place au Major. Et comme la roue tourne très vite, c'est Fiend qui a échoué à cette place et donc au pied du Major : 1 498 points pour FaZe qui termine 11ème du classement européen et dernière qualifiée, 1 406 points pour Fiend, 12ème... olofmeister ne ratera pas son 16ème Major.


On a sué chez FaZe... mais c'est passé !

Début du Major à Stockholm le 26 octobre !

... Commentaires en cours de chargement ...

Vous devez posséder un compte VaKarM et être connecté pour commenter les articles