WebTV
    NumberOne online #2.2
Poules indisponibles
Arbre indisponible
En bref...
Pas de breves pour le moment dans ce coverage !


NumberOne : LowLandLions triomphe

4557 1
Page 2: Phases de poules

Vous vous rappelez quand, fin 2019, Philippe Bouillon, le directeur de Louvard Game, avait annoncé la création d'un circuit afin de soutenir le subtop ? Nous voilà aux play-offs de la première édition du circuit ! 

Après une année passée à glâner des points tout au long des compétitions ciglées Louvard ou Kayzr League, huit équipes se sont hissées jusqu'aux playoffs du NumberOne qui, en plus de proposer 20 000 $ de cashprize, permettront au vainqueur de se qualifier pour la prochaine édition de la Charleroi Esports, une compétition à 100 000 $ de gains. Une aubaine pour des joueurs et structures qui cherchent à émerger du subtop francophone. 

Dans un format GSL à deux poules, et alors qu'elles viennent toutes deux de procéder à des changements dans leur cinq, Apologis et TheDice feront office de favorites à la victoire finale. Avec la poule la plus difficile, les hommes de Damien "wasink" Dufour devront se méfier de UBITEAM, qui les avait mis à mal dans le dernier NumberOne, mais aussi de MAESTRO et LowLandLions dont les joueurs issus du Benelux ne sont pas en manque de talent, Steven "Stev0se" Rombaut en tête.

L'autre poule présente moins de suspens tant Exalty et GameFist semblent moins armées que le cinq aux dés et que ClutchRayn (les ex-Panthers Never Surrend) dans laquelle vous pourrez retrouver le MVP de la dernière édition du NumberOne, Rémi "Diviii" Alexandre. Place, maintenant, aux vérités du serveur. 

Planning :

Dotations : Stream(s) :

Vendredi 08 - Samedi 09 janvier :

  • Phase de poules

Dimanche 10 janvier :

  • Demi-finales & Finale

10 000 €
4 000 €
3/4. 2 000 €
5/6. 750 €
7/8. 250 €

ClutchTV_FR
ClutchTV_EN

Poule A

Winner Bracket
Loser Bracket

 

Poule B

Winner Bracket
Loser Bracket

Page 2: Phases de poules
... Commentaires en cours de chargement ...

Vous devez posséder un compte VaKarM et être connecté pour commenter les articles