Scoreboard

Pas de match pour le moment
WebTV
Breves
20/03/2011 :: 3DMAX remporte cette maXlan !
20/03/2011 :: Le draw pour 3DMAX...
20/03/2011 :: 14-06 ! Ca se précise !
20/03/2011 :: Triple kill de smithzz ! 13-06
20/03/2011 :: RpK met l'éco ! Mais flex0r avait...
20/03/2011 :: flex0r a planté !!
20/03/2011 :: AsP met l'éco !!
20/03/2011 :: VG met le GR : 12-04
20/03/2011 :: C'est l'hécatombe !! 12-03 pour...
20/03/2011 :: VG arrête la série et remporte un round :...
20/03/2011 :: box "je crois bien que 3DMAX va...
Vidéos
Pas de vidéo disponible pour le moment


MaxLan : Le bilan

10057 42
Ah Epinal... Malgré ses Images, peu d'entre vous auraient sans doute jamais prêté attention à la préfecture des Vosges. Mais une bande de joyeux illuminés a eu un jour l'idée un peu folle d'y réunir une drôle de bande de joueurs. Le week-end dernier se tenait la troisième édition de la MaxLan et après 2 jours de compétition acharnée un petit bilan s'impose.

La rédaction d'un bilan d'une lan est un exercice difficile, sauf quand quasi tout se passe très bien, à l'image de la 30P. Mais dès que des points négatifs viennent à l'esprit, il est difficile de les coucher par écrit, alors même qu'on sait que les organisateurs derrière sont pour la plupart bénévoles et ont bien souvent fait le maximum avec les moyens qu'ils avaient.
 
Evacuons donc tout de suite les points qui fâchent. Ainsi à notre arrivée le samedi matin nous avons craint le pire : la connexion moribonde, qui plantait très régulièrement était à peine suffisante pour mettre correctement à jour le site. Quant à uploader des photos ou des vidéos, n'en parlons pas ! La MaxLan avait pourtant mis le paquet sur les lignes Internet en partenariat avec Numéricable, mais il semble que certains de ces routeurs aient été mal configurés, d'où les problèmes, qui ont été aussi responsables d'une partie du retard du tournoi CS:S à cause d'erreurs Steam. Heureusement la situation a été rétablie en milieu d'après-midi, ce qui nous a permis d'assurer le reste du tournoi et du coverage dans de bonnes conditions.

 

Et pourtant, la fibre était bien là !


Autre point, pas entièrement directement lié à la MaxLan, le faible nombre de teams inscrites. 24 équipes pour le tournoi CS:S pour 64 slots possibles, c'est peu et c'est une fausse note alors que depuis le début 2011, tous les voyants étaient au vert pour Source. Les raisons de cette désaffection sont surement diverses, mais la principale est certainement la période de l'année, très chargée en lans.
 
Dernier bémol inhérent aux salles énormes, le bruit ambiant. Entre les "bipbipbip" en continu du chrono sur le stand de montage Antec et les "ET C'EST LE GGGGG" toutes les 15 minutes de Pomf et Thud, sans compter les classiques "NAAAAÏCCCCEEE" et autres borborygmes des lans, la concentration était mise à rude épreuve... Vive les casques fermés et isolants ! Deuxième conséquence de la taille de la salle, la difficulté à la chauffer... Le dimanche matin a été frais.
 
Les bons points sont toujours plus faciles à attribuer et le corollaire d'une salle aussi grande, c'est qu'on a de la place : pour une scène sympa, pour que les joueurs puissent s'étaler un peu sans trop s'entasser, pour des stands divers avec beaucoup de machines (PC, consoles et bornes d'arcade) en libre accès, bref, si on n'est pas encore au niveau d'une Gamers Assembly, la MaxLan est sur une très bonne voie.

 

 


Mention spéciale également à la sécurité, grosse problématique de certaines lans de l'an passée. Les vigiles étaient bien présents et le contrôle des badges une réalité. A notre connaissance aucun vol n'est à déplorer.
 
Mais passons à la compétition proprement dite, déjà six paragraphes et pas un mot sur LA surprise de cette lan, la défaite de VeryGames. Il faut dire qu'Helkern est déjà revenu là dessus longuement et vous même avez été également nombreux à réagir en commentaires de news. Qu'ajouter qui n'ait pas été déjà dit ?

VeryGames et 3DMAX nous auront dans tous les cas offert une finale de toute beauté, il y a fort à parier que de nombreuses actions de cette finale se retrouveront en vidéo prochainement.
 
Autre demi-surprise, la relative contre performance de LDLC. Si 4ème est une place honorable compte tenu du niveau des équipes engagées, on les attendait plus en finale qu'en petite finale. Nous avions utilisé l'expression de jeu en dents de scie dans notre bilan de la 30P, cette formule convient toujours  parfaitement. krL et ses hommes doivent réussir à trouver pourquoi ils sont capables de sortir un jour un jeu quasi parfait (contre Xaya ou mTw) et 15 jours plus tard d'enchainer les erreurs.
 
eLogic confirme son bon niveau après une Spirit encourageante, en décrochant la troisième place face à LDLC. Difficile cependant d'isoler avec précision le rôle de Shokkk dans cette performance et on attend avec impatience la sortie de leur line-up complète avec spl4sh.

Enfin, si Amplitude a fait taire une partie de ses détracteurs en réalisant un très bon top5, il reste à confirmer cette bonne entame des lans dans un deuxième évènement et à prendre un peu d'expérience, notamment contre des formations du top 5 français (défaite 2 maps à 0 contre eLogic).

 

 
ALTERNATE et solstice

Les teams européennes n'auront pas brillé par leurs résultats à cette MaxLan et la défaite sèche (2 maps à 0) d'ALTERNATE confirme le niveau... surprenant des équipes Allemandes en lan, alors même qu'ils ont la scène intérieure la plus active d'Europe. Peut-être justement dû à un style de jeu trop adapté à leurs EPS et pas assez de confrontation aux autres équipes européennes ?

L'eBot de deStrO nous fournit quelques statistiques intéressantes. Petit bémol cependant, la dernière map de la finale (de_train) n'a pas été prise en compte et les stats de 1vsX ne sont pas toutes correctes. En bref :

- Ceux qui doutaient de la forme de SmithZz peuvent être rassurés, avec 285 frags en 14 matchs (une moyenne de 20 par maps, excusez du peu), il finit top fragueur, avec un shox  juste derrière à 274 frags. crZ confirme son retour à un très bon niveau, puisqu'il talonne les deux autres avec 263 frags.

- Un autre ratio qui impressionne, les 72 % de HS de ScreaM, soit 174 HS sur 241 kills, avec un très joli record à 90 % contre VeryGames sur inferno (soit 19 HS sur 21 frags).


Nul doute que ces stats seront décortiquées et suivies avec attention si les lans finissent par adopter cet eBot (ce qui devrait être le cas de la Gamers Assembly, selon nos dernières informations).

Pour finir, voici le classement final, avec le cash prize réduit suite au manque d'inscriptions :

3DMAX - 1 500 €
VeryGames - 700 €
eLogic - 375 €
4. LDLC
5. Amplitude
6. MultiGaming Family
7.  solstice
8. ALTERNATE

... Commentaires en cours de chargement ...

Vous devez posséder un compte VaKarM et être connecté pour commenter les articles