RMR Rio - Asie : Play-offs
Equipes inscrites
Jeu
Counter-Strike: Global Offensive CS:GO
RMR Rio - EU/CIS B : Ronde suisse
Equipes inscrites
Jeu
Counter-Strike: Global Offensive CS:GO
Phase de poule
Arbre
RMR Rio - EU/CIS A : Ronde suisse
Equipes inscrites
Jeu
Counter-Strike: Global Offensive CS:GO
Phase de poule
Arbre
RMR Rio - Amériques : Ronde suisse
Equipes inscrites
Jeu
Counter-Strike: Global Offensive CS:GO
Phase de poule
Arbre
IEM Rio Major - Qualif' #4 : Tie-break
Equipes inscrites
Jeu
Counter-Strike: Global Offensive CS:GO
IEM Rio Major - Qualif' #4
Equipes inscrites
Jeu
Counter-Strike: Global Offensive CS:GO
IEM Rio Major - Qualif' #3 : Tie-break
Equipes inscrites
Jeu
Counter-Strike: Global Offensive CS:GO
IEM Rio Major - Qualif' #3
Equipes inscrites
Jeu
Counter-Strike: Global Offensive CS:GO
IEM Rio Major - Qualif' #2
Equipes inscrites
Jeu
Counter-Strike: Global Offensive CS:GO
IEM Rio Major - Qualif' #1 : Tie-break
Equipes inscrites
Jeu
Counter-Strike: Global Offensive CS:GO
IEM Rio Major - Qualif' #1
Equipes inscrites
Jeu
Counter-Strike: Global Offensive CS:GO
WebTV
News
Breves
Pas de brève pour le moment dans ce coverage !


IEM Rio Major : Qualifs ouvertes finies

66477 8
Page 1: Les informations à savoir

À peine le temps de rincer la crème solaire qu'elle avait encore sur le bout du nez que la scène européenne et CIS est déjà sur le pont avec les qualifications ouvertes pour les IEM Major Rio, qui auront lieu du 31 octobre au 13 novembre prochains.

Organisées partout dans le monde, ces qualifications serviront à désigner une partie des équipes participantes aux lans de qualification pour le Major, où attendent douze équipes invitées pour la zone CIS-Europe et trois côté américain.

Ce qu'il faut retenir, c'est que ces qualifications ouvertes donnent directement accès aux lans de qualification pour le Major, où attendent déjà, pour la région Europe & CIS, les équipes du top 16 du dernier Major comme FaZe, NAVI, Spirit, ENCE, G2, Vitality... Bref, le top niveau mondial. À noter que Copenhagen Flames a perdu son slot en changeant l'intégralité de son cinq. En sortant "simplement" d'une qualification ouverte, 20 formations pourront aller se confronter au gratin international et tenter de gagner leur place au Major. Ça vaut plutôt le coup, non ?

Quatre qualifications ouvertes sont prévues pour la région Europe & CIS. Elles regrouperont toutes les équipes de ces deux régions, sans distinction. Autant dire que ça va être un sacré carnage pour s'attribuer les précieuses places qualificatives.

  • Qualification ouverte #1

- Europe & CIS
- 15-17 août
- 5 places qualificatives
- Qualifiés : Sprout (seed 1) – Falcons (seed 2) – MOUZ (seed 3) – Aurora (seed 4) – OG (seed 5)

  • Qualification ouverte #2

- Europe & CIS
- 20-22 août
- 4 places qualificatives
- Qualifiés fnatic (seed 1) – K23 (seed 2) – forZe (seed 3) – Monte (seed 4)

  • Qualification ouverte #3

- Europe & CIS
- 22-24 août
- 5 places qualificatives
- Qualifiés : Eternal Fire (seed 1) – Sangal (seed 2) – B8 (seed 3) – FANTASY (seed 4) – ECSTATIC (seed 5)

  • Qualification ouverte #4

- Europe & CIS
- 26-28 août
- 6 places qualificatives
- Qualifiés : SAW (seed 1) - Astralis (seed 2) - HEET (seed 3) - 1win (seed 4) -  BenchedHeros (seed 5) - GamerLegion (seed 6)

20 places à gagner pour les lans Europe & CIS de qualification au Major, prévues du 4 au 9 octobre.


Qui va participer à ces qualifications ouvertes ?

Tout le monde peut. Donc si vous avez rêvé devant Astralis pendant des années et que vous pensez pouvoir l'accrocher maintenant qu'elle n'est plus au sommet, c'est le moment de foncer !

Sinon, plus sérieusement, toutes les équipes de la région Europe & CIS qui ont terminé en dehors du top 16 au dernier Major - et CPH Flames qui a changé tous ses joueurs - vont devoir passer par ces qualifications ouvertes si elles veulent avoir une chance de participer au prochain Major. Donc en vrac, ça nous donne quand même du très beau monde, avec quasiment tout le subtop européen et aussi quelques équipes du niveau au-dessus : Astralis, CPH Flames, MOUZ, OG, fnatic, Finest, forZe, Movistar Riders, Entropiq, Endpoint, SKADE, Eternal Fire, GamerLegion, 1win... Les Français de HEET et Falcons sont également concernés et pourraient avoir un joli coup à jouer, sans oublier LDLC OL et Ambush qui tenteront leur chance avec un statut d'outsider. Nous auront également quelques tricolores à suivre dans des équipes européennes avec, en tête, shox chez Apeks, Keoz avec le mix BenchedHeroes et SBT avec Prodigies.

Et puis évidemment, comme à chaque fois avec les qualifications ouvertes, il devrait y avoir des surprises, des formations que personne ne connaît qui réalisent la compétition de leur vie et iront jouer en lan contre les meilleures du monde, et ça c'est toujours sympathique.

Page 1: Les informations à savoir
... Commentaires en cours de chargement ...

Vous devez posséder un compte VaKarM et être connecté pour commenter les articles