WebTV
News
Breves
01/04/2013 :: Le coverage de la GA 2013 se termine donc...
01/04/2013 :: Et c'est le GG, LDLC remporte le...
01/04/2013 :: HS de l'espace de Happy et c'est...
01/04/2013 :: 14-05 les LDLC prennent le large.
01/04/2013 :: malik sort le skill p90 et après un triple...
01/04/2013 :: GR mis par les iG
01/04/2013 :: Gros HS de atlantis et les LDLC remporte le...
01/04/2013 :: Encore une éco des LDLC. 07-03
01/04/2013 :: malik assure les kills. iG 03-06 LDLC
01/04/2013 :: Très bon round éco des LDLC, 05-02.
01/04/2013 :: Premier round pour les iG, 01-04


GA 2013 : Le bilan

7776 22

NDLR : L'actualité récente étant assez chargée, veuillez nous excuser du retard de ce bilan

Plus que jamais cette dernière Gamers Assembly 2013 s'impose comme la référence actuelle des lans françaises. Un amphithéâtre archi comble, des salles joueurs pleines à craquer, des zones partenaires bondées. Les plus de 3000 visiteurs et 850 joueurs auront profité à fond du travail accompli par les quelques 200 bénévoles engagés dans cette aventure.

Alors certes, des soucis de ligne Internet sont venus perturber le bon déroulement de cette GA, alors qu'on était plutôt habitué à une très bonne connexion au Futuroscope, mais qu'y peut FuturoLan si le "service dégradé" n'était pas suffisant pour obliger SFR à déclencher une intervention d'urgence ? En outre, ces coupures Internet n'ont finalement que peu perturbé le tournoi CSGO, ce dernier se permettant même le luxe de ne recommencer qu'à midi le dimanche matin. Une petite pensée ici pour nos amis LoLeurs ou Starcrafteux qui pour certains ont joué jusqu'à 5h du matin pour reprendre à 9 ou 10h.

Certes, à nouveau le chevauchement avec la CPH et le récent split d'imG n'a pas aidé à la présence des grosses écuries. Il nous tarde ainsi de revoir à Poitiers des demi-finales aussi haletantes qu'un VeryGames-Nameless ou D4-Ubiteam lors de la GA 2010. Mais à nouveau, la lan ne peut pas grand chose à la stabilité des équipes ou à la collision avec d'autres événements, surtout que les dotations cette année étaient plutôt intéressantes.

Côté résultats, attendus et archi-favoris, Team-LDLC n'a pas déçu et a logiquement remporté la compétition sans réellement être en danger durant ce week-end. iGamerz confirme son statut de team subtop en devenir et a su tirer son épingle du jeu pour terminer sur la seconde marche du podium. Intéressants en EMS, les WarLegend ont éliminé consécutivement AT Gaming, WebOne et AMPLITUDE en lower pour arracher une 3ème place surprise.


LDLC

iGamerz

WarLegend

Du côté des déceptions, AT Gaming aura chuté très tôt en lower et termine à une difficile 7/8ème place, les Belges attendus comme favoris sont donc passés au travers de leur évènement. Les mix 1.6 de JaS aura également connu quelques difficultés, la première lan de HaRtS et ioRek sur CS:GO ne restera pas dans les mémoires, le mix finissant sur une 9/12ème place. Pour terminer, BuyKey aura très bien débuté sa lan avec une première phase de poules parfaite avec 3 victoires. Cependant les choses se sont clairement compliquées en seconde phase poules où ils ont fini derniers et sont donc directement reversés en lower. Tombant sur DumboQQ, le mix de revZ, en premier tour de lower, l'aventure des hommes de SrT s'est donc arrêtée très tôt terminant 13/16ème.

   Team-LDLC (3 000 €)
   iGamerz (1 500 €)
   WarLegend (500 €)
4.     AMPLITUDE
5/6.   Webone
5/6.   Clan-mystik
7/8.   eVeRize
7/8.   AT Gaming

 

Côté stand et animation, l'initiative de SteelSeries permettant aux joueurs ayant cassé/oublié leurs périphériques d'emprunter du matériel a été un véritable succès, puisque plus de 150 souris/casques/claviers ont ainsi été prêtés sur les trois jours de l'event, les Sensei et Sibéria Frost s'arrachant notamment comme des petits pains. N'hésitez pas à réagir en commentaires si vous avez pu bénéficier de cette initiative et si vous aimeriez voir cette opération reconduite sur d'autres lans.


De notre côté, nous partions à cette GA dans l'optique d'assurer un coverage minimaliste, la majorité de notre matériel étant notamment au Danemark, mais sommes plutôt content du résultat. GrAaL en mode "bot@score", un CartoO sur-motivé pour son premier coverage et un Lilben un peu utile quand même (et votre serviteur pour fouetter tout ça) nous ont permis au final d'être réactifs et de produire un peu de contenu.

A l'année prochaine.

News co-écrite avec neL

... Commentaires en cours de chargement ...

Vous devez posséder un compte VaKarM et être connecté pour commenter les articles