Scoreboard

Pas de match pour le moment
WebTV
News
Breves
08/04/2012 :: N'oubliez pas le coverage Gamers...
08/04/2012 :: La lan s'achève ici mais du nouveau...
08/04/2012 :: Quelle finale d'anthologie ! Les...
08/04/2012 :: Mousesports remporte la lan !
08/04/2012 :: Incroyable round une fois de plus ! 24-22 !
08/04/2012 :: 24-21 pour les Anglais ! Trois rounds de...
08/04/2012 :: 23-21 pour Mousesports !
08/04/2012 :: 21-21, on est reparti pour un troisième...
08/04/2012 :: Nouveau round de match pour les Anglais,...
08/04/2012 :: Mousesports revient à 20-20 !
08/04/2012 :: 20-19 au changement de side !
Vidéos
Pas de vidéo disponible pour le moment


CPH : Bilan de l'après-midi

3304 2
Si vous étiez absent aujourd'hui, vous avez tout simplement raté votre vie. Du spectacle, du suspens, des actions de folie et de l'adrénaline à foison, voilà ce que vous avez loupé. Pour vous, retour en quelques lignes sur des faits qui seront difficiles à résumer, tant ce que nous avons vécu est exceptionnel.

14h00. Premier évènement marquant, les Suédois de Heat-Gaming se sont rapidement fait éliminer. Les espoirs placés en eux se sont donc écroulés prématurément. Peut-être avons-nous surcoté leur capacité à faire trembler la scène européenne. En effet, leur dernière vraie sortie remonte déjà à l'année dernière, où la plupart de ces joueurs jouaient sous le tag 30P lors de l'évènement éponyme. Déjà à cette époque, ils avaient déçus... Conclusion : difficile de créer la surprise sur un tel rendez-vous, même avec des bons joueurs d'expérience. Dans un registre différent, les TargetDown ont été calmés en plein vol, éliminés du tournoi assez tôt malgré un très bon niveau grâce à leur bootcamp de 3 semaines.

Passons maintenant au fait majeur de ce week-end avec la rapide élimination des équipes françaises ! Nous avions pris la mauvaise habitude de croire que les joueurs tricolores allaient, dans la plus catastrophique des situations, terminer sur la troisième marche du podium. Au vu du niveau affiché ce week-end, il faudra à l'avenir certainement revoir cette façon de penser.


Même Eva Mendes a besoin de s'en remettre, merci Personne

Deux défaites et 4 maps perdues (dont 3 de suite) lors d'un même tournoi. Il faut certainement remonter dans les abysses de l'historique VeryGames pour trouver ce genre de résultat. Déjà fébriles hier, ceux-ci sont simplement tombés sur plus fort qu'eux, n'arrivant pas à imposer leur style de jeu malgré des bonnes actions individuelles et un leader surmotivé. Jerôme "NiaK" S., dans une interview pour TeamVeryGames, résumait déjà l'évènement comme "raté" après le match contre mTw en winner bracket. Un constat dur, qui sera justifié plus tard avec la rouste prise contre les Américains de Fully Torqued.

Que retenir de cette véritable contre-performance des VeryGames ? Elle devra peut-être être relativisée, tant le niveau affiché ce week-end est exceptionnel et inédit, plus relevé même que celui de l'ESWC. Une chose est sûre, cette élimination fera jazzer dans la communauté française et internationale...


Sinon, 3k2 et ses potes ont perdu 16 à 01 contre Epsilon...

Derniers représentants du drapeau tricolore alors encore en course, Tt.Dragons aura tout donné face aux mêmes Américains sur inferno, en arrachant l'overtime grâce notamment à un ScreaM en mode "papa", terminant le side sur un 29-6. Finalement, après une première moitié d'overtime mal négociée (0-3), nos frenchies devront s'incliner sur un score final de 19-16. Ils auraient pu faire mieux, mais eux ont moins de regrès à avoir que leurs homologues VeryGames. Des joueurs se sont révélés très solides, comme Uzzziii qui a sorti de très belles actions et maLeK qui a plusieurs fois fait de très gros et importants frags.


Les Tt tout sourires après leur victoire fleuve contre ROCCAT

Epsilon : on les voyait dominateur et, secrètement, beaucoup les voyaient au dessus, après une victoire nette sur Heat-Gaming. Mais, une équipe que nous n'attendions pas à ce niveau les a surpris : Alternate. L'ancienne gloire européenne redore son blason lors de cette compétition et montre en offline ce dont ils sont vraiment capables. Ils s'imposeront par la suite 2-0 contre les solides CPHWolves, prouvant que leur performance n'était pas un one-shot et qu'il est vraiment possible de les retrouver sur le podium, voir mieux. Epsilon est tout de même toujours en course pour la victoire et enchaîne les victoires dans le loser bracket. De même, on pourra noter la performance des CPHWolves, équipe qui ne fait pas de bruit mais qui a vraiment une base de jeu solide et qui pose énormément de problèmes à ses adversaires.

En résumé, les équipes dites "discrètes" ont su tirer leur épingle du jeu et créer la surprise et au vu des matchs qu'il reste, on peut d'ores et déjà avancer qu'on pourra retrouver deux équipes anglaises sur le podium, ou bien deux équipes danoises.

On aurait préféré deux équipes françaises, mais que voulez-vous, c'est ça la compét' ! Ce que l'on retiendra par dessus tout, c'est le suspens des matchs d'aujourd'hui.

... Commentaires en cours de chargement ...

Vous devez posséder un compte VaKarM et être connecté pour commenter les articles