WebTV
Breves
04/08/2014 :: Les Francais n'y arriveront pas...
03/08/2014 :: 14-12 les V.pro prennent le large
03/08/2014 :: Ace de snax... 13-12
03/08/2014 :: C'est maintenant ou jamais pour Titan !
03/08/2014 :: 12-12 les Polonais ont fait le plus dur
03/08/2014 :: Le mur polonais semble trop solide pour nos...
03/08/2014 :: kennyS qui avait fait un superbe premier...
03/08/2014 :: Finalement, il jouera sur un clavier à...
03/08/2014 :: Le clavier apporté n'est pas...
03/08/2014 :: Quand le staff lui a ramené un nouveau...
03/08/2014 :: Byali a cassé son clavier semble-t-il


Gfinity 3 : Virtus.pro s'impose !

7755 11

Après deux jours d'intenses combats, la Gfinity 3 nous a enfin dévoilé les deux équipes qui s'affronteront dans quelques minutes pour le titre, les 20 000 $ et le slot à l'ESWC 2014. Un match sous haute tension qui sera très clairement le grand main-event du week-end et sans doute la rencontre la plus importante à quelques jours de l'ESL One Cologne. Les Franco-Belges de Titan auront à faire aux Polonais de Virtus.Pro. Une affiche de rêve pour un match qui pourrait durer jusqu'au bout de la nuit !

Titan
Virtus.pro
terminé
03/08/2014 22:15
00:02
4 CT
0 T
04
Mirage
Le plus de victimes: byali avec 26 kills - Voir toutes les stats
T 11
CT 5
16
12 CT
0 T
12
Nuke
Le plus de victimes: ScreaM avec 26 kills - Voir toutes les stats
T 3
CT 13
16

Ils semblaient un poil favoris contre les Fnatic dans leur demi-finale et les Titan ont confirmé ce pressentiment avec une rencontre qui a tenu toutes ses promesses malgré une première carte, Mirage expédiée par les Franco-Belges. Dépassés sur Inferno, les hommes d'Ex6TenZ n'ont pas flanché au moment de se montrer solides sur Dust2. Les Titan semblent avoir retrouvé une confiance longtemps perdue, au meilleur des moments avec cette grande finale en ligne de mire. 

Alors qu'on pensait que l'ère Virtus.Pro était désormais terminée, les Polonais emmenés par la légende, Neo sont montés en puissance tout au long du tournoi. Troisièmes de poules, ils ont connu un quart de finale difficile face aux London Conspiracy dont ils se sont séparés en trois cartes. Tout le monde s'attendait ensuite à un match à sens unique en faveur de Dignitas durant la demi-finale tant les Virtus.Pro s'étaient montrés bien moins en forme que leurs homologues scandinaves. Et pourtant, bien que la première carte ait bien été dominée par les Dignitas, les Virtus.Pro se sont complètement remobilisés leur infligeant une claque sur Cache avant de leur imposer en mur sur Inferno. Virtus.Pro a tout simplement éliminé les grands favoris de la compétition, à la surprise générale. 


Cette ultime confrontation est très équilibrée sur le papier. Si Titan semble posséder des acquis un peu plus stables que dans le camp adverse, Virtus.Pro a une dynamique ultra-favorable étant donné qu'ils sortent à peine d'un long match à la finalité très intense. Les deux équipes se sont régulièrement entre-battues ces dernières semaines que ce soit sur internet (2-0 pour VP en FACE IT Spring League) ou en lan (2-0 pour Titan aux dernières finales SLTV). Deux équipes sûrement sous-estimées au lancement de cette Gfinity 3 qui s'affrontent désormais pour le titre. 

Statistiques individuelles des demi-finales

 

Pseudo Kill Assist Death K/D HS% Diff Maps
France NBK- 60 12 41 1.46 46.67% + 19 3
France kennyS 62 7 45 1.38 45.16% + 17 3
Belgique ScreaM 49 6 42 1.17 75.51% + 7 3
France SmithZz 42 8 43 0.98 40.48% - 1 3
Belgique Ex6TenZ 39 17 45 0.87 48.72% - 6 3

 

Pseudo Kill Assist Death K/D HS% Diff Maps
Pologne Snax 54 8 36 1.5 31.48% + 18 3
Pologne byali 46 11 35 1.31 52.17% + 11 3
Pologne NEO 46 18 42 1.1 19.57% + 4 3
Pologne TaZ 50 17 47 1.06 46% + 3 3
Pologne pasha 51 13 49 1.04 27.45% + 2 3

Statistiques par cartes durant la Gfinity 3 (victoires-draw-défaites)

Mirage :   Virtus.pro 1-1-0  Titan 4-1-0
Inferno :   Virtus.pro 1-0-1  Titan 1-1-1
Nuke :  
 Virtus.pro 1-0-1  Titan 0-0-0

Qui fera le plein de confiance à dix jours de l'ESL One Cologne ? 

... Commentaires en cours de chargement ...

Vous devez posséder un compte VaKarM et être connecté pour commenter les articles