WebTV
    PGL Major Antwerp : L'arbre
Poules indisponibles
Arbre indisponible
News
En bref...
Pas de breves pour le moment dans ce coverage !


Trois coachs bannis du PGL Major Antwerp

3082 8

Le coach bug, vous vous souvenez ? Une affaire de triche parfois volontaire, parfois pas vraiment, qui avait déchaîné la scène en septembre 2020, entraînant le bannissement plus ou moins long de 37 coachs, accusés d'avoir profité d'un bug pour obtenir une vue libre – mais statique – sur la map où leur équipe était en train de jouer lors de rencontres sur Internet. On pensait l'histoire derrière nous mais l'ESIC (Esports Integrity Commission) a poursuivi son enquête en revisionnant des matchs en ligne disputés tout au long de ces dernières années.

L'organisation a découvert plusieurs variantes du bug (une permettant de se positionner en troisième personne au-dessus de ses joueurs, une autre donnant un accès total à toute la carte en vue libre) et s'apprête à révéler une liste de nouveaux noms, pour un total colossal de 134 coachs impactés.

Sur ces 134, trois ont été révélés en "avant-première" puisqu'ils devaient disputer le PGL Major Antwerp qui débute dans quelques jours, mais il n'en sera finalement rien pour eux :

  • Luis "peacemaker" Tadeu, coach d'Imperial, qui a utilisé/subi le bug lors d'un round d'un match de mars 2018, lorsqu'il coachait Heroic.
  • Rafael "zakk" Fernandes, coach de 9z, qui a utilisé/subi le bug lors d'un round d'un match de mai 2018 puis lors d'une partie d'un round d'un match d'août 2020, lorsqu'il coachait respectivement Luminosity et 9z.
    sa réactionla réaction du fondateur de 9z
  • Sergey "hally" Shavayev, coach de Team Spirit, qui a utilisé/subi le bug lors d'un round d'un match de novembre 2019, lorsqu'il coachait Espada.
    la réaction de Team Spirit


zakk ne pourra pas continuer à suivre ses poulains de 9z

Ces trois-là ne joueront donc pas le Major à venir, comme l'ont confirmé Valve et PGL. Le timing est cruel puisqu'il est désormais trop tard pour que leurs équipes fassent appel à un autre sixième homme, ce qui aurait pu être le cas si l'annonce avait été effectuée quelques jours plus tôt.

On attend maintenant la liste complète de tous les autres coachs impactés. Selon des informations avancées par Dexerto, Damien "maLeK" Marcel, actuel coach d'Evil Geniuses et qui a auparavant évolué chez G2 entre 2018 et 2021, serait concerné par cette nouvelle vague de bans.

... Commentaires en cours de chargement ...

Vous devez posséder un compte VaKarM et être connecté pour commenter les articles