WebTV
Breves
30/06/2013 :: ATTENTION, pour la deuxième map, ta GOTV...
30/06/2013 :: Première map pour ClanMystik qui...
30/06/2013 :: Les joueurs arrivent sur le serveur....
30/06/2013 :: ClanMystik domine WebOne (16-6) et gagne sa...
30/06/2013 :: Finale LB en cours entre WebOne et...
30/06/2013 :: 3DMAX qualifié pour la Grande Finale de...
30/06/2013 :: Il y aura une troisième map entre 3DMAX et...
30/06/2013 :: C'est LIVE entre 3DMAX et ClanMystik.
30/06/2013 :: 3DMAX vs ClanMystik à venir sur...
30/06/2013 :: 3DMAX remporte sa 1/2 contre WARMAKER (16-6...
30/06/2013 :: Les GOTV fonctionnent de nouveau.


PxL Summer 38 : Le bilan

7743 64

Evènement exceptionnel en son genre, la PxL Lan est l'une des rares lans à apparaître plusieurs fois dans le calendrier des saisons depuis plusieurs années. Les organisateurs l'avaient annoncé, cette 38ème édition serait de grande ampleur et cela n'a pas raté. Côté CS:GO, si VeryGames et LDLC étaient les grands absents, une grande partie du subtop français s'était donnée rendez-vous à Arles. Idéal pour enfin observer les équipes évoluer en lan après de nombreuses compétitions en ligne. 

Récit : 

Bien que commencé avec du retard suite à des problèmes durant le tirage des poules, le tournoi s'est finalement bien enchaîné le samedi après-midi. Les favoris n'ont pas tremblé et n'ont laissé aucune carte à leurs adversaires respectifs durant la phase de groupes. C'est en huitièmes de finale que les premières surprises sont survenues. Tout d'abord, la défaite de Authentik Gamer face aux z1Z1maSkEe en deux cartes dont un 16-03 sur de_dust2 et la contre-performance de WarLegend contre 1TENSE. On notera aussi la perte de la première carte de WebOne au profit de myaRista même si cela restera anecdotique. 


Les z1Z1maSkEe, tombeurs de Authentik tôt dans l'arbre

Les deux gros poissons éliminés dès les huitièmes se sont affrontés dès le premier tour du lower bracket dans un match à fort enjeu. En effet, WarLegend et Authentik Gamer sont au coude à coude dans la course aux dernières places qualificatives aux Masters. A ce petit jeu, ce sont les coéquipiers de Storen qui ont été plus forts et se sont imposés au bout d'un match intense, 16-13. Enorme déception pour les troisièmes de la Gamers Assermbly 2013 qui devraient tout de même gagner leur place à Poitiers de justesse. 

Les quarts de finale s'annonçaient particulièrement intéressants avec de jolies affiches dont un WebOne vs. WarMaker qui a révélé ces derniers dans un match qui a finalement tourné à leur avantage au bout d'une troisième carte expéditive. De l'autre côté de l'arbre, les 1TENSE se sont qualifiés pour les demies avec une victoire sur des  z1Z1maSkEe impuissants tout comme les Clan-Mystik, tombeurs de Oneway Gaming.


1TENSE a créé la sensation en battant WarLegend

La journée du samedi s'est terminée avec les rencontres du lower bracket, théâtre de la remontée des Authentik Gamer qui ont éliminé tout à tour et avec une facilité déconcertante, Oneway Gaming et fRAK. Loin d'être déstabilisés par un warmup incontestablement gagné par Ozstrik3r et ses hommes, les WebOne ont déroulé et ont infligé une belle claque à IYH dans une rencontre qui ressemblait plus à un pick-up déséquilibré. 

Le dimanche matin a vu WarMaker inquiéter 3DMAX sur la seconde carte de la demi-finale winner bracket où la troupe emmenée par Riko n'a pas réussi à conclure après avoir dominé. Clan-Mystik s'est défait facilement des 1TENSE, déjà bien heureux d'en être arrivés là. La finale du winner bracket tant attendue entre les deux candidats au top 3 français a bien eu lieu. Un match qui s'est avéré assez troublant. En effet, les 3DMAX ont montré un niveau de jeu très solide empochant de_inferno 16-05 avant de craquer sur de_dust2 13-16. Si l'on pouvait espérer une troisième carte décisive serrée et bien on a été un peu déçu étant donné le mur opposé à HaRts et ses coéquipiers. 16-02 pour 3DMAX sur de_nuke qui a été la première formation finaliste de cette PxL 38. 


Storen et Authentik Gamer, surprenants quatrièmes

Petite sensation en lower bracket lorsque les Authentik ont éliminé WarMaker après un match où Sunny et ses collègues sont parvenus à inscrire le dernier round après s'être fait peur, voyant leurs adversaires revenir petit à petit. Un top 4 minimum pour eux qui ont été rejoint logiquement par WebOne qui n'a pas laissé de chance aux 1TENSE. Une demi-finale du lower bracket intéressante entre l'une des surprises de la compétition et des joueurs en quête d'un match référence. C'est finalement les nouveaux coéquipiers d'atLaNtis qui se sont assurés un podium de manière assez convaincante. C'est encore avec une manière convaincante que les Clan-Mystik ont mis fin au parcours des WebOne.

L'affiche de la grande finale n'a étonné personne à l'inverse peut-être du résultat. Satisfaits de leur résultat précédent sur de_inferno, les diablotins ont choisi cette carte pour débuter les hostilités. Ils ont vite compris que ce match serait plus accroché que prévu avec un kIOSHIMA des grands jours en face. Les hommes de HaRts, grâce à un jeu très lent, ont complètement contrôlé la carte et ont réussi à s'imposer 16-07. Une cartouche restante pour 3DMAX. C'est encore une fois sur de_inferno que les deux équipes se sont affrontées, cette fois-ci pour le titre. Même scénario que la première carte, les 3DMAX n'y sont pas arrivés malgré une action qui aurait très bien pu être le tournant du match, un 1vs4 réalisé par fxy0. 16-11 score final. Les Clan-Mystik remportent cette PxL 38 et deviennent officiellement la bête noire de 3DMAX après les avoir battus à l'Online Series. 


Clan-Mystik : top 3 français ?


Classement final : 

 Clan-Mystik : 1 100 €
 3DMAX : 600 €
 WebOne : 300 €

4. Authentik Gamer
5/6. 1TENSE
5/6. WarMaker
7/8. IYH
7/8. fRAK
9/12. z1Z1maSkEe
9/12. Oneway Gaming
9/12. Sale Equipe 
9/12. Last Time

Bilan : 

D'un point de vue compétition, trois équipes se sont révélées lors de cet évènement : WarMaker, 1TENSE et Authentik Gamer qui trustent les places d'honneur du classement final. Ces trois formations seront désormais à prendre au sérieux sur internet même si l'on a vu quelques difficultés pour concurrencer véritablement les meilleurs dû principalement au manque d'expérience. 

Clan-Mystik a pris sa revanche sur 3DMAX pour s'imposer et remporter leur premier titre avec ces cinq joueurs là. On peut désormais les considérer comme les top 3 français même si la bataille avec les diablotins ne fait que commencer mais il est difficile de programmer un prochain affrontement, surtout en lan, avant les finales des Masters. Les coéquipiers de mshz ont quant à eux déçu après une préparation assez intense. C'étaient les principaux favoris et ils ont échoué en grande finale perdant notamment beaucoup de gunrounds dans ces moments décisifs. 

WarLegend et Oneway dans une moindre mesure constituent les deux grandes déceptions de la lan terminant hors du top 8. On les attendait largement plus haut mais ont subi la foudre des Authentik Gamer dans le lower bracket. A voir si des changements sont en prévisions plus particulièrement côté WarLegend. 


Coup dur pour WarLegend

Côté organisationnel, plusieurs éléments ont néanmoins noirci le tableau de cette PxL 38 créant beaucoup de bruit sur place. Première chose, le fait qu'un joueur s'assoit à côté des admins lors du tirage de l'arbre que ce soit pour une bonne ou mauvaise raison, doit être interdit. Ici, c'est le capitaine de Clan-Mystik qui a longuement discuté de la distribution des qualifiés dans l'arbre afin de suivre le classement des Masters. Inutile de vous dire que pour un souci de transparence, cela aurait dû être interdit. Si des réclamations peuvent être faites, un joueur montant dans la carré admins et discutant avec ces derniers durant plusieurs minutes est assez choquant pour les participants. Bien que ce phénomène soit aperçu lors d'autres évènements, il doit clairement être éradiqué. 

Deuxième point, il faut désormais des règles fixes sur le "ghosting". Si une réclamation peut être faîte à ce sujet sans faire de "buzz" juste après le match, elle apparait déjà plus discutable plusieurs minutes après la fin de la rencontre et notamment quand les joueurs visés ont déjà débranchés leurs PCs. Le règlement MFJV stipule :

Article V-3 Procédure de contestation

Lors des LAN Parties, les équipes ont 5 minutes après la fin d’un match pour porter réclamation auprès des officiels par écrit. 

Et bien sûr, on a déjà vu mieux comme anti-ghost que de vulgaires matelas gonflables appartenant aux joueurs eux-mêmes... Un investissement dans d'autres panneaux anti-ghosts comme ceux que l'on a vu à la Copenhagen Games par exemple, ne serait clairement pas de trop. 

Dernier point qui a marqué les esprits, le mappool de la grande finale. Si les vainqueurs du winner bracket peuvent choisir une carte, il semble complètement aberrant qu'en cas de défaite de ces derniers, les vainqueurs du lower bracket puissent choisir la même carte. Si bien sûr la victoire de Clan-Mystik n'est absolument pas remise en question, aucune ligne dans le règlement officiel du tournoi CS:GO n'interdit cette pratique jamais vue auparavant qui est donc tout à fait légale. Il serait peut-être temps d'instaurer un vrai système de VETO spécifique aux grandes finales dans un arbre à double élimination ? 

Deux GOTV ont été mises en place pour la phase finale. Cela reste trop peu pour permettre de suivre de manière correcte la compétition  mais c'est toujours deux fois plus que la grande majorité des lans françaises. 

Head admin du tournoi CS:GO à la PxL Lan, Robinson "Floorfilla" Graas a tenu à s'exprimer : 

Bonjour à tous,

L'ensemble du staff de la PxL tient tous d'abord à remercier les joueurs d'avoir participé à cette PxL Summer, ainsi qu'aux visiteurs du site de VaKarM pour avoir suivi l'évènement depuis chez eux grâce à un staff VaKarM toujours au top.

Nous souhaitons ensuite nous excuser des différents soucis rencontrés lors de cette édition, le format des poules a du être modifié au dernier moment à cause de l'absence de certaines équipes, les GoTV n'étaient malheureusement pas présentes en nombre, le système de seeds était obsolète et pour terminer certaines décisions arbitrales que nous regrettons.

La déception qu'évoquent certains d'entre vous dans les commentaires est parfaitement compréhensible, et sachez que nous ferons de notre mieux pour rectifier le tir dans les évenements à venir et plus particulièrement la prochaine PxL d'Octobre.

Merci encore d'avoir été avec nous tout le week-end, nous espérons vous revoir très bientôt à la maison ;)

floorfiLLa
Head Admin CS:GO

Si les points négatifs sont toujours plus faciles à remarquer que les positifs, la lan s'est globalement bien passée avec un retard plutôt bien rattrapé. L'utilisation de l'eBot a encore une fois bien fluidifié le déroulement des matchs qui se sont finalement bien passés dans l'ensemble. L'organisation de la PxL reste tout de même une référence dans l'Hexagone d'autant plus quand l'on voit la conclusion d'une certaine lan nordiste au même moment. 


Ambiance des poules - Ambiance du samedi après-midi - Ambiance du dimanche 

Demos des matchs disponibles

... Commentaires en cours de chargement ...

Vous devez posséder un compte VaKarM et être connecté pour commenter les articles