Scoreboard

Pas de match pour le moment
WebTV
Breves
26/10/2011 :: Les photos du Mardi Après-midi arriveront...
25/10/2011 :: Une interview avec Shokkk et Apex arrivera...
25/10/2011 :: VG remporte l'ESWC 16-04 & 16-10
25/10/2011 :: RpK fait 4kills ! VG à le draw !
25/10/2011 :: shoxie casse de l'éco 14-10 !
25/10/2011 :: 13-10 VG est en bonne posture.
25/10/2011 :: cajunb qui clutch ! 12-10 pour verygames,...
25/10/2011 :: 11-09
25/10/2011 :: Enorme back up des VG 10-09
25/10/2011 :: 09-09 , le round à suivre sera décisif !
25/10/2011 :: 09-08 CKRAS remonte !
Vidéos
Pas de vidéo disponible pour le moment


ESWC : Le bilan

7349 36

L'évènement qui a tenu toute la communauté Source en halaine durant deux jours s'est terminé mardi en fin d'après-midi et nous avons eu la confirmation que VeryGames est la meilleure équipe du Monde, même si on pouvait déjà s'en douter un peu auparavant. Deux jours après, l'heure du bilan a sonné !

Dès les premiers pas dans l'immense salon (22.000 m²) du Paris Games Week, nous avons compris que ce qui suivrait allait être énorme. Si vous vouliez aller admirer vos joueurs préférés dans la zone réservée à l'ESWC, il fallait tout d'abord traverser un véritable labyrinthe de stands où étaient exposés les futurs jeux-vidéo que nous retrouveront bientôt dans nos boutiques.

Très présente, la sécurité bloquait de nombreux passages faisant rager quelques journalistes mais instaurant un climat de confiance très agréable pour tout le monde. Laisser du matériel sans surveillance en zone presse n'est pas pratique courante dans les différentes lans, ici pas de problème pour ça !

Après avoir montrer environ 35 fois sa carte de presse et fait un petit tour dans le salon, on tombe sur la scène, que dis-je, la GRANDE scène, qui accueillera les finales des différentes tournois et autres animations pour divertir les nombreux spectateurs qui auront répondu présents.

Seuls deux matchs Source seront programmés sur la grande scène, les Danois de chez CKRAS pour un match de poule contre LDLC et bien évidemment la grand finale. Une demi était aussi prévue à la base, mais le planning a finalement été modifié.

 

Rarement une ambiance comme celle-ci n'a été remarqué pour notre jeu. L'entrée sur scène des joueurs VeryGames avant de jouer la grande finale restera dans les mémoires des gens présents dans cette énorme foule. A la limite du show à l'Américaine, shox rentre en levant son poing serré, Ex6TenZ fait signe aux spectateurs de se lever, chose faite. Standing Ovation pour l'équipe qui joue à domicile. Nous ne sommes pas au Stade de France mais bien au Paris Games Week.

La ressemblance avec le sport ne s'arrête pas là. Les deux shoutcasters que sont Asuka et RegnaM, bien que n'étant pas vraiment objectifs dans leurs paroles font tout de même le show, les décibels montent très rapidement dans l'audience. On tombera quelque fois dans l'exagération avec des émotions forcées par Azuka, mais on essaye de faire l'impasse et de profiter du show, même s'il n'a pas forcément été très intéressant en termes de compétitivité. La cérémonie de remise des prix sur le podium restera sympathique, bien qu'on pourrait qualifier la marseillaise de "too much". On n'oubliera pas non plus le "GG RegnaM" quelque peu rageur lancé par FetiSh à la fin de la rencontre, mots qui lanceront l'éternel débat des joueurs qui peuvent entendre les commentateurs.


La consécration pour VeryGames !


A évènement exceptionel, tournoi exceptionel. La phase de poule a réservé son lot de surprises. Quatres équipes semblaient inférieures aux autres et étaient réparties équitablement dans les deux poules. Aucune de ces équipes hormis Online-Kingdom n'a réussi à accrocher une grosse écurie. Concernant les Portugais, ils ont fait très bonne impression malgré une dernière place de leur poule. Ils auront réussi à arracher deux draw à mTw et l'équipe finaliste, CKRAS !

Deux interrogations majeures plannaient autour de LDLC et des équipes nord-américainnes. Concernant, l'équipe française, beaucoup d'espoir se sont fondés après la très belle prestation contre VeryGames aux finales Masters mais il semblerait que la jeunesse des joueurs les a fait trébucher. Une petite troisième place avec deux défaites face à Dynamic et CKRAS.

La bonne surprise vient des deux équipes non-européennes qui ont tenu tête aux meilleures équipes du Vieux-Continent en se qualifiant, les deux, pour les demi-finales ! Reason, apeX, mTw et LDLC le constateront à leurs frais. 

Quoi de mieux pour une Coupe du Monde, de confronter en demies, deux équipes venus de l'autre coté de l'Atlantique et deux équipes représentants les deux plus importantes scènes d'Europe à savoir le Danemark et la France. Des matchs serrés en perspective mais qui vont rapidemment tourner à l'avantage de VeryGames et CKRAS. CheckSix et Dynamic ne parviendront pas à s'imposer et se retrouveront l'un contre l'autre pour la petite finale ! CheckSix prendra le dessus une nouvelle fois après la finale des ESEA, sur nos amis québécois de Dynamic.

  VeryGames - 12 000 $ (8 680 €)
  CKRAS - 6 000 $ (4 340 €)
  CheckSix - 4 000 $ (2 890 €)
 4  Dynamic 
5-6  LDLC
5-6  apeX
7-8  Reason
7-8  mTw
9-10  DSRack
9-10  fm!Toxic
11-12  Online-Kingdom
11-12  Anexis

 

Le succès du tournoi Source auprès du public même hors week-end comptera pour beaucoup dans la balance pour une éventuelle deuxième Coupe du Monde l'année prochaine ! Le festival en lui même a explosé les records avec une affluence d'environ 170 000 visiteurs sur cinq jours. Ce salon arrive à la dixième place des salons les plus importants de France.

Dernière chose concernant la qualité du coverage, des contraintes techniques et matériels n'ont pas permis de publier plus de vidéos, et nous nous en excusons. Sachez tout de même que sp4rt a pour ambition de réaliser une movie complète de l'événement, que nous attendons donc avec impatience.

Merci à tous de d'avoir suivi ce grand rendez-vous en notre compagnie.

... Commentaires en cours de chargement ...

Vous devez posséder un compte VaKarM et être connecté pour commenter les articles