WebTV
    ESL One Cologne : L'arbre
Poules indisponibles
Arbre
18682 39
En bref...
23/08/2015 :: Overtime en cours, les suédois reviennent...
23/08/2015 :: Cette finale tient pour l'instant...
23/08/2015 :: La marseillaise a résonné à Cologne dans...
23/08/2015 :: Premier round armé remporté par nV sur...
23/08/2015 :: Dust2 est finalement remportée par TSM, on...
23/08/2015 :: Le rythme est fou, nV parvient à terminer...
23/08/2015 :: ITW de James de Immunity en cours...
23/08/2015 :: L'entrée des joueurs a été...
22/08/2015 :: RDV demain matin pour la suite du tournoi =)
22/08/2015 :: Finalement, fnatic évite la zone presse et...
22/08/2015 :: La journée n'est pas finie pour nous,...
22/08/2015 :: Quant à eux, nV affrontera TSM demain midi
22/08/2015 :: fnatic remporte un 2v2 ultra tendu et ira...
22/08/2015 :: LG vient de refuser le match à fnatic, 14-15
22/08/2015 :: 13-12, les mates de Fallen montrent du très...
22/08/2015 :: 11-11 LG recolle au score
22/08/2015 :: 11-10 pour fnatic
22/08/2015 :: Luminosity réussit à mettre l'éco
22/08/2015 :: fnatic met le GR CT, ils mènent 9-7 et...
22/08/2015 :: Interview de dupreeh en cours d'encodage
22/08/2015 :: 8-7 pour fnatic au changement de side, les...
22/08/2015 :: Ace de fer , 7-7 les brésiliens...
22/08/2015 :: Luminosity remonte 5-5
22/08/2015 :: 5-3 en faveur des fnatic
22/08/2015 :: La dernière fois que les 2 équipes se sont...
22/08/2015 :: fnatic met la 1ère map
22/08/2015 :: Draw pour les fnatics, les Luminosity sont...
22/08/2015 :: Si fnatic bat les brésiliens, les 4...
22/08/2015 :: 13-2 pour les hommes de pronax au changement...
22/08/2015 :: Les fnatic déroulent, 11-1 pour les suédois
22/08/2015 :: Nous sommes sur place, la foule est déjà...
21/08/2015 :: L'histoire sans fin pour Titan, qui ne...
21/08/2015 :: Une interview de SmithZz est en cours...
21/08/2015 :: Titan sont sur place et s'échauffent,...
21/08/2015 :: Kinguin renvoie les Cloud9 à la maison et...
21/08/2015 :: Le winning moment de Kinguin arrive en...
21/08/2015 :: La deuxième journée est lancée, Kinguin...
20/08/2015 :: Titan échoue après avoir forcé...
20/08/2015 :: La map sera Overpass
20/08/2015 :: Match Titan vs Na`Vi d'ici 5 minutes !
20/08/2015 :: Une interview d'EnVy Us arrive :...
20/08/2015 :: Quelques discussions nous ont appris que...
20/08/2015 :: TSM également qualifié tandis que NiP...
20/08/2015 :: C'était chaud, mais c'est fait,...
20/08/2015 :: EnVyUs devra se défaire des neo LG pour se...
20/08/2015 :: NiP affronte TSM sur cache pour la première...
20/08/2015 :: Victoire tranquille des nV, NiP en...
20/08/2015 :: A priori les contrôles anti dopage ne...
20/08/2015 :: La compétition démarre
De l'action
Tous - One Actions - Highlights - Winning Moments
Vidéos - Interview et ambiance
 
 


ESL One Cologne : Nouveaux records

6778 38

Qui dit nouveau Major, dit forcément nouveaux records. Depuis la DreamHack Winter 2013, première compétition de l'histoire supportée directement par Valve, les chiffres n'ont cessé d'augmenter à chaque édition donnant un intérêt certain aux annonces post-événement concernant toutes les statistiques. Cet ESL One Cologne 2015 ne déroge pas à la règle et a ainsi battu plusieurs records majeurs préalablement déjà acquis par l'ESL One Katowice s'étant déroulé en mars dernier. 

Commençons par l'audimat puisque c'est évidemment un élément phare dans l'illustration de la montée en puissance de CS:GO. Jamais une compétition n'avait été aussi attendue par la communauté et en effet, cette dernière a répondu massivement présente dès le premier jour. Un pic d'audience sur le match Cloud9 - Virtus.Pro enregistré à près de 900 000 personnes simultanées et il était d'ores et déjà certain que le record allait facilement tomber. Nul besoin d'attendre la grande finale puisque le quart de finale entre Virtus.Pro et Ninjas in Pyjamas dépassait déjà le 1 100 000 téléspectateurs simultanés, précédent record datant de la grande finale de l'ESL One Katowice. 

La grande finale ayant opposé Fnatic et EnVyUs a fait office d'apothéose et a hissé la barre à plus d'1 300 000 personnes devant leur écran afin de célébrer la victoire suédoise. Si Valve a officiellement publié un pic estimé à 1 248 920, il faut également rajouter les audiences des streams chinois et asiatiques à la manière de ce qui avait été fait pour Katowice. Un nombre qui aurait sans doute pu atteindre d'autres paliers si la finale européenne des LCS sur LoL s'était terminée avant ou avait été programmée lors d'une autre date. 

L'ESL recense un total de 27 millions téléspectateurs uniques ayant regardé au moins une fois le tournoi sur Twitch.tv. Phénoménal diriez-vous ? Vous auriez bien raison. Cela représente une hausse de près de 200% comparé aux près de 9 millions de Katowice 2015. Difficile à croire mais en plus d'être le tournoi de Counter-Strike le plus suivi de l'histoire, et de loin, cet ESL One Cologne s'est également placé dans les pattes des plus grands événements League of Legends ou Dota 2 bien qu'il soit difficile de comparer leurs différentes audiences respectives. 

L'ESL One Katowice avait accueilli près de 9 500 personnes dans son Spodek Arena. Le Lanxess Arena a permis à l'ESL de voir encore plus grand et de franchir la barre spectaculaire des 10 000. Le directeur de l'ESL One avait précisé que la finale se jouait quasiment à guichet fermé soit 11 000 personnes réunies dans un même lieu pour regarder une partie de Counter-Strike. Un nouveau record. 

400, c'est le nombre de cinémas dans le monde qui ont retransmis en même temps la grande finale de cet ESL One. Si encore peu de chiffres sont tombés sur l'affluence dans les salles, cela reste incontestablement un médium efficace pour faire entrer le mot eSport dans le langage courant. 

4 200 000 $ ont été donnés aux organisations et joueurs via les ventes de stickers équipes et autographes. C'est donc près de trois fois plus que les 1 500 000 distribués à l'ESL One Katowice qui, rappelons-le, n'avait pas encore adopté le système de stickers autographes. La répartition n'a cependant pas été dévoilée. 

0, c'est le nombre de cas positif aux contrôles anti-drogues/dopage effectués de façon aléatoire par les services de l'ESL. Une initiative qui sera visiblement reconduite lors de prochaines compétitions ESL One. 

Fnatic est la première équipe de l'histoire de CS:GO à réussir à conserver son titre dans un Major. Le trio pronax, flusha et JW a ainsi remporté trois Majors. Une performance invraisemblable qui permet à Robin "flushaRönnquist de devenir le joueur ayant remporté le plus de cashprize de l'histoire de CS:GO (+ 850 000 $). Lui et ses deux coéquipiers triple vainqueurs de Majors dépassent désormais GeT_RiGhT, ancien numéro un relégué à la quatrième place. 


Source : ESLGaming.com, eSportsearnings.com

... Commentaires en cours de chargement ...

Vous devez posséder un compte VaKarM et être connecté pour commenter les articles