WebTV
Breves
04/08/2014 :: Les Francais n'y arriveront pas...
03/08/2014 :: 14-12 les V.pro prennent le large
03/08/2014 :: Ace de snax... 13-12
03/08/2014 :: C'est maintenant ou jamais pour Titan !
03/08/2014 :: 12-12 les Polonais ont fait le plus dur
03/08/2014 :: Le mur polonais semble trop solide pour nos...
03/08/2014 :: kennyS qui avait fait un superbe premier...
03/08/2014 :: Finalement, il jouera sur un clavier à...
03/08/2014 :: Le clavier apporté n'est pas...
03/08/2014 :: Quand le staff lui a ramené un nouveau...
03/08/2014 :: Byali a cassé son clavier semble-t-il


Gfinity 3 : Le classement

6530 14

La Gfinity a livré son grand vainqueur, c'est l'écurie championne en titre des EMS One Katowice, Virtus.Pro qui s'est imposée en terre britannique. Un peu moins de cinq mois après le plus beau succès de leur carrière, les Polonais ont remporté leur seconde lan d'envergure de l'année alors qu'ils semblaient plus faibles que jamais. Une victoire qui prend beaucoup d'observateurs à contre-pied dix jours avant la remise en jeu du trophée suprême. 

Le parcours des hommes de Neo dans cette lan n'a pas été de tout repos. Le niveau de jeu dévoilé en phase de poules a été loin de rassurer leurs fans et personne n'aurait misé un centime sur leurs futurs résultats. Pour vous dire, beaucoup avaient émis des doutes sur leur capacité à surmonter l'obstacle norvégien du nom de London Conspiracy, surprise de l'événement. L'accession en demi-finales ayant été très difficile, Dignitas semblait être un rempart infranchissable. Et encore une fois, Virtus.Pro, dos au mur puisque sèchement menés une carte à rien, sont revenus au score avant de s'imposer de la plus belle des manières. 

La grande finale contre Titan n'a été que la continuité de leur montée en puissance durant la phase finale. Les Polonais ont profité de leur dynamique pour assommer les Franco-Belges dès les premiers rounds de la rencontre avant de réaliser une superbe remontée sur la deuxième et dernière carte. Neo, pasha, TaZ, Byali et Snax remportent la coquette somme de 20 000 $, un slot à l'ESWC 2014 et font le plein de confiance à quelques jours de la gamescom. Ceux qui étaient annoncés en bout de course en début d'été, sont désormais de retour au premier plan et auront le statut de favoris à Cologne. 


Quel parcours

Côté Titan, si des regrets il y aura après le scénario de cette grande finale, cette performance, une fois digérée correctement, servira sans doute de référence au moment d'aborder les prochaines compétitions. Les coéquipiers de SmithZz devaient accumuler de la confiance et gagner des matchs. Les victoires en BO3 face aux Fnatic et aux iBUYPOWER devraient leur permettre de finaliser leur préparation pour l'ESL One. Messieurs, Titan n'est pas mort. Loin de là.

Finalement, les trois déceptions resteront Ninjas in Pyjamas, Dignitas et Epsilon. Les Suédois ont admis eux-mêmes avoir eu beaucoup de chance pour passer la phase de poules. En l'espace d'un mois, c'est la deuxième fois de leur histoire qu'ils terminent en dehors du top 4. La pente glissante ? Côté Dignitas, les hommes de FeTiSh n'ont jamais semblé aussi forts. Passés en phase finale, c'était bien eux, les grands favoris de la compétition. Après la victoire sur leurs bêtes noires de NiP, rien ne semblait pouvoir les empêcher d'accrocher leur premier titre international. Et pourtant... Dignitas a encore une fois craqué. Pour Epsilon, ne pas passer les poules est une déception. A voir la réaction de la bande de shox à Cologne. 

La rédaction devrait travailler sur un article bilan revenant notamment sur les divers problèmes d'organisation. Il sera sans doute publié dans la semaine. 

Le classement final de la Gfinity Lan 3

  Virtus.Pro : 20 000 $ + slot ESWC 2014

  Titan : 10 000 $

3/4.  Dignitas : 5 000 $
3/4.  Fnatic : 5 000 $

5/8.  Ninjas in Pyjamas : 1 250 $
5/8.  London Conspiracy : 1 250 $
5/8.  Mousesports : 1 250 $
5/8.  iBUYPOWER : 1 250 $

9/10.  Epsilon
9/10.  Heat

11/12.  Infused
11/12.  fm!Toxic 

Merci aux, très nombreux, téléspectateurs qui ont suivi la VaKarM TV ce week-end.
N'hésitez pas à suivre Wapinoux et Personne, les deux casteurs ainsi que GoY, Olriko, kevN et Bloody, l'équipe sur place.

... Commentaires en cours de chargement ...

Vous devez posséder un compte VaKarM et être connecté pour commenter les articles