Brèves

WebTV

Coverage


MàJ : AUG & SG 553
4063 49

En cette soirée du 26 juin, Valve sort sa petite mise à jour hebdomadaire pour CS:GO dont on retiendra principalement les ajustements de l'AUG et de la SG 553 suite au retour de la mise à jour de la semaine dernière.

Voici un résumé des modifications apportées au SG 553 (arme Terroriste) :

  • Diminution du recul (-7 %)
  • Diminution du champ de vision en zoom (55° avant, 45° maintenant), donc on voit plus loin
  • Augmentation de la cadence de tir (8.3 balles/sec à 9.1 balles/sec)
  • Augmentation de la taille du chargeur (20 balles avant, et on retrouve le chargeur classique de 30 balles)

Et pour l'AUG (arme CT) :

  • Diminution du recul (-12.5 %)
  • Diminution du champ de vision en zoom (55° avant, 45° maintenant)
  • Augmentation de la cadence de tir (8.3 balles/sec à 10 balles/sec)
  • Augmentation de la taille du chargeur (20 balles avant, et on retrouve le chargeur classique de 30 balles)

 

Concernant les maps, quelques correctifs ont été fait sur mirage, comme un rehaussement des caisses du BP A pour empêcher les terroristes sur le site d'avoir le haut du crâne visible par dessus les caisses (voir screenshot ci-dessous) et un réhaussement du "plafond invisible" (le fameux skybox qui fait rebondir les stuff) permettant de jeter des fumigènes plus loin par exemple.

Valve a profité de l'occasion pour corriger les noms des bombsites qui étaient inversés (entre le radar et les panneaux sur la map) sur vertigo.

Rehaussement des caisses en A.

Enfin, la mise à jour aborde le sujet des pénalités qui sont accordées à un joueur ayant été exclu trop de fois en matchmaking. Ces pénalités commencent désormais à partir de 30 minutes et sont affichées dans le menu du jeu. De plus, un joueur jouant en solitaire et se faisant kicker par ses 4 coéquipiers lors de parties en matchmaking ne peut pas recevoir de pénalité, quelque soit le nombre de match où il a été exclu.

 

Changelog complet : ici

... Commentaires en cours de chargement ...

Vous devez posséder un compte VaKarM et être connecté pour commenter les articles