WebTV
HyperX Pulsefire FPS
    DreamHack Masters Marseille
Poules
33264 82
Arbre
6487 17
News
En bref...
hier :: Natus Vincere est la première équipe...
20/04/2018 :: Une interview de REZ est en préparation
20/04/2018 :: Dernier match de la journée, Team Liquid...
20/04/2018 :: Fnatic renvoie les Australiens de Renegades...
20/04/2018 :: C'est parti entre SK Gaming et...
20/04/2018 :: C'est fini pour Team EnVyUs, il...
19/04/2018 :: Cloud9 surprend FaZe sur la 1ère map, 16-13
19/04/2018 :: EnVy rejouera demain à 10H !


Que feront EnVy et G2 à Marseille ? Les experts nous répondent

6825 27

Pour le plus grand évènement de l'année en France, on s'est dit que vous méritiez mieux que des analyses de piliers de comptoir. On a été donc trouver Rémy "XTQZZZ" Quoniam, Arthur "pm" Guillermet et Mathieu "MaT-" Leber afin qu'ils nous éclairent sur les chances des deux équipes françaises, Team EnVyUs et G2 Esports, lors de cette DreamHack Masters Marseille.

XTQZZZ : "Le niveau des équipes françaises n'a jamais été aussi bas"

Nous y sommes, nous avons un tournoi majeur organisé en France. Malheureusement, le niveau des équipes françaises n'a jamais été aussi bas. Il est déjà impensable (encore) que des équipes d'un même pays se retrouvent dans la même poule alors qu'ils sont à domicile. Il est assez incompréhensible qu'aucun effort n'ait été fait à ce sujet. Si on s'en tient aux chances françaises, G2 est bien sûr devant. Elle n'est pas favorite et n'a pas proposé de match référence face aux plus gros poissons de la scène mondiale. 

L'arrivée de mixwell et la prise de pouvoir au lead de NBK a montré certains changements. apEX est revenu à un niveau extrêmement élevé, bodyy va mieux, kennyS alterne et NBK reste solide. Quant à mixwell, il a encore du mal à se faire une place et a commis beaucoup d'erreurs individuelles. Le bootcamp prévu pour Marseille devrait lui permettre d'améliorer son intégration. La victoire finale sera très complexe tant beaucoup d'équipes sont en mesure de la gagner et les Français n'ont absolument aucune marge sur aucune des équipes. 

J'y vois quand même des éléments qui nous laissent y croire parce que même s'ils sont outsiders, la hiérarchie mondiale n'existe plus à l'heure où l'on se parle. FaZe a perdu olof, SK a changé, Liquid aussi, Na'Vi a failli tout perdre, mousesports va moins bien et fnatic ne semble pas au mieux. Seule Astralis semble être en grande forme grâce à des excellentes performances online en ECS et ESL Pro League. Enfin il reste Space Soldiers et NiP qui ont une belle carte à jouer. Autre élément, le statut : G2 a toujours apprécié un rôle d'outsider. En parvenant à passer les poules avec un public en feu et une dynamique de lan créée, nous pouvons rêver.

Il est difficile d'avoir les mêmes attentes avec EnVyUs. Leur début a été tout simplement catastrophique. Aucune qualification pour des tournois majeurs, début de saison catastrophique en ESL Pro League et ECS. Le passage en Chine (aux WESG) a laissé des traces immenses (ne pas oublier qu'il n'y avait pas ScreaM). Depuis dix jours, ils ont retrouvé des couleurs mais perdent exactement de la même façon que l'année dernière. Perte contre des "écos", des rounds perdus par naïveté ou alors des rounds throw où personne n'ose y aller. La DH Marseille arrive peut-être trop tôt pour cette équipe qui semble monter en puissance. La poule est très difficile pour eux et il faudra réunir tous les éléments. Un RpK 2017, un ScreaM régulier et un jeu "trust" à 100 %. Est-ce que les ratés en LAN de l'année dernière vont être encore présents ?

Pour finir, il faut souhaiter une grande réussite à Marseille, nous avons tant rêvé d'un tournoi de cette dimension. Nous avons également la chance d'arriver à un moment où personne ne semble vraiment être le numéro 1. Depuis deux ans, la hiérarchie avait du mal à se dessiner mise à part la deuxième partie de l'année 2017 avec SK/FaZe. Toutes les cartes sont rebattues et il me tarde de regarder ce beau tournoi.

 

MaT- : "Les signaux sont loin d'être au vert"

Le premier sentiment à l'approche de cet événement français, et donc si particulier pour nous, est forcément l'excitation. Mais s'ajoute à cela une part d'inquiétude concernant nos représentants et fers de lance de notre scène.

G2 d'une part, qui se déplace donc pour la première fois avec le nouvel effectif. Il serait inutile de revenir trop longuement sur cette modification de la composition où l'on pourrait faire un long paragraphe tant le joueur écarté était une pierre angulaire de G2 et du très haut niveau mondial, mais je soulignerai néanmoins que le choix de mixwell est audacieux. Il apporte de l'expérience internationale et la capacité de combler le manque d'un second AWP performant surtout suite à la refonte des rôles et la reprise du lead par NBK. Évidemment que G2 sera d'autant plus attendu par le fait que l'événement soit en France, et l'envie débordante qu'ils auront afin de combler cela et leurs propres objectifs à gérer. 

Les résultats lors des compétitions en ligne sont mitigés à ce jour, et ce premier tournoi tombe à pic pour avoir plus de certitudes sur les capacités de cette composition. La liberté totale accordée à apEX pour développer son jeu et ses ouvertures fait partie des premiers choix forts de NBK. L'adaptation de mixwell sera surveillée, mais, pour ma part, je garderai surtout à l’œil l’habilité de l’équipe à s’appuyer sur kennyS et à jouer pour lui. Dans une période de reconstruction, avec ces changements de jeu, de joueur, il faut s'appuyer sur les hommes clés et les talents bruts. Si beaucoup voient les Français passer à la trappe avec ce tirage de poule extrêmement relevé au demeurant, j'y vois quant à moi G2 capable de sortir son épingle du jeu. FaZe étant dans une période moins faste et Cloud9 également dans une reconstruction, le talent, l'appui du public et l'envie débordante de prouver leurs valeurs permettront aux G2 de passer cette phase de poules et de tout faire pour enflammer le dôme qui n'attend que ça.

D'autre part, il y a EnVyUs, le second représentant français, dans cette même poule A, et forcément, il ne sera pas surprenant d'indiquer que les doutes sont plus nombreux. L'enchainement des rencontres en ligne n'a pas du tout aidé les EnVy à retrouver un second souffle. Ils sont dans une spirale négative et la possibilité de pouvoir faire des semaines d'entraînement sans qualification online aurait été la meilleure nouvelle pour eux. Mais c'est ainsi, le rythme des équipes professionnelles est infernal et lors de mauvaises passes, de changements de joueurs, de problèmes extérieurs au jeu, cela devient très compliqué. EnVy fait le grand chelem avec tous les soucis qu'elle a pu avoir depuis de nombreux mois. 

Le niveau est très fluctuant, et si le talent des joueurs n'est pas à démontrer, apparaissent des lacunes collectives évidentes qui pourraient également être liées à un souci mental dans l'équipe. Ce tournoi en France pourrait aussi être l'opportunité de se relancer et c'est surtout par ses leaders techniques qu’EnVy pourrait briller. Happy sera à coup sûr au rendez-vous, mais c'est surtout dans le rôle de meneur d'hommes qu'il doit exceller afin de rendre ScreaM et RpK injouables, RpK ayant un besoin de compétition en lan afin de revenir à son niveau d'excellence de 2017. kioShiMa est la meilleure recrue possible afin d'obtenir une expérience de très haut niveau tandis qu'hAdji apportera une puissance de feu et une fraîcheur qui faisait défaut sur certains tournois. Reste à savoir si ce manque d'AWP de haut niveau ne sera pas un frein malgré tout, bien que cela puisse être compensé par un trio de rifles au top de leur forme, ce qui n'est malheureusement pas encore le cas.

Oui, les signaux sont loin d'être au vert concernant les deux équipes françaises, mais ce tournoi en France doit être le point de départ d'un retour au premier plan attendu, espéré par certains, afin de ne pas tomber dans une spirale infernale qui pourrait entrainer des dégâts encore plus importants dans les effectifs et les leagues online. Le format de cette phase de poules pourrait être un élément favorable, ce sont les ingrédients comme l’envie, la conviction et le fait de se libérer qui seront les armes pour EnVy et G2, j’ose assez fort espérer que ces derniers n’en manquent pas.

 

pm : "Je doute qu'il y ait un fort esprit d'équipe [chez EnVyUs]"

La nouvelle formule EnVyUs ne me convainc pas plus que la précédente, dont RpK avait été un cache-misère. Je regrette que SIXER ne soit pas resté en support, rôle dans lequel je l’imagine excellent. Pour Marseille, toutes les équipes de la poule A ont subi des changements et c’est manifestement EnVy qui a le plus de difficulté à les bonifier. 

Le sang neuf a souvent un effet défibrillateur mais il est possible que les changements de rôle des joueurs forcent un démarrage difficile. Par ailleurs, je doute qu’il y ait un fort esprit d’équipe qui permettrait d’encaisser cette période de décrépitude. Cette DH Masters est une occasion en or pour EnVy : jouer à domicile pour se trouver devant son public en phase finale d’un tournoi de première classe est l’opportunité rêvée d’allumer la flamme de chacune de leurs individualités. C’est à cela que je raccroche mon maigre espoir de les voir passer leur poule.

Concernant G2 Esports, la DH Marseille fait écho à la DH Tours de 2017 que G2 avait remportée mais le niveau est plus relevé et le contexte diffère. G2 présente toujours de fortes individualités mais c’est surtout une équipe qui travaille sur elle-même, en profondeur. NBK retente l’expérience du capitanat, comme à sa sortie de Titan. L’essai avait été mitigé et, donc, de courte durée, mais de l’eau a coulé sous les ponts depuis. Nathan apparaît préparé à porter ce fardeau, qu’il voit pour l’instant comme un challenge stimulant. Cette ardeur qui l’anime est assurément partagée par son équipe, et par mixwell qui lui aussi relève les défis. Ce dernier est un joueur très talentueux, qui a déjà été confronté à une communication en langue étrangère. 

Ces énergies trouveront une caisse de résonance chez les supporters. Je crois que G2 peut battre FaZe et Cloud9 qui sont dans des situations relativement similaires (surtout les Américains) même si ces deux formations n’ont pas montré de faiblesses significatives. Dans l’éventualité d’un match avec Envy, les derbys sont réputés aléatoires mais les récents résultats peuvent mettre en confiance ocelote.

Merci à XTQZZZ, MaT et pm de nous avoir donné leurs avis !

Retrouvez les poules sur cette page. Début du tournoi mercredi, à 12h.

... Commentaires en cours de chargement ...

Vous devez posséder un compte VaKarM et être connecté pour commenter les articles