Brèves

WebTV
Publicité

Coverage



VaKarM Awards 2016 : Les nominés

26541 77
Page 1: Joueur, Joueur subtop, Sniper, Rifle, Leader, Manager, Espoir, Joueur international, Espoir international

Début d'année, sur ce site, veut bien évidemment dire VaKarM Awards. Même si le mois de janvier a déjà été bien rempli, il n'est pas encore trop tard pour décerner les récompenses de 2016. La neuvième édition de ces Awards est donc lancée !

Deux petites nouveautés par rapport à l'an passé : l'apparition de la catégorie Mise à jour de l'année, puisque Valve nous a bien gâtés en 2016, et le retour de la girouette de l'année ! En dehors de ça, vous retrouverez les classiques joueur, sniper, rifle, leader ou autre action action de l'année.

Petit rappel des règles avant de se lancer : chaque membre pourra voter une fois et une seule, dans les catégories qu'il souhaite. Évidemment, tous les votes auront la même importance, que vous suiviez la scène depuis plus de dix ans où que vous commenciez à découvrir ce monde fabuleux. Le nominé qui aura le plus de votes à son compteur lors de la clôture remportera le trophée.

Prenez votre temps pour parcourir les différents Awards et leurs prétendants, et une fois votre choix effectué, rendez-vous en page 4 pour faire vos choix. Les votes seront clôturés le 24/02/2017 à minuit. Les votes s'étendront donc cette fois-ci sur deux semaines, contre une seule les années précédentes. Simple hasard ? Peut-être. Ou peut-être aussi que pour cette édition, les résultats arriveront sous une forme un peu différente de d'habitude...

Si ce n'est pas déjà fait, munissez-vous de votre login et de votre mot de passe, et à vous de voter ! Tout compte créé après le 10/02/2017 ne pourra pas voter. Cette sécurité est mise en place pour éviter les double comptes et donc un vote tronqué.

 apEX
Dan Madesclaire
 ScreaM
Adil Benrlitom
 kennyS
Kenny Schrub
 NBK
Nathan Schmitt
 shox
Richard Papillon

Cette année encore, ce sont cinq joueurs qui seront en concurrence pour remporter le titre de meilleur joueur de l'année 2016. Vainqueur lors des deux précédentes années, Happy n'est malheureusement pas en course pour effectuer le triplé après avoir vécu une année plus que compliquée chez EnVyUs. Parmi ses potentiels successeurs, nous retrouverons trois de ses coéquipiers, mais aussi deux joueurs issus de G2 Esports. Auteur d'une année exceptionnelle individuellement parlant, shox pourrait très bien reconquérir ce titre qu'il a déjà gagné en 2011 et 2013, mais attention à ScreaM qui a lui aussi a réalisé une année intéressante malgré une certaine inconstance sur laquelle il doit encore travailler. À côté de ce duo, kennyS semble être le meilleur candidat des désormais ex-Boys in Blue pour concurrencer shox, mais encore une fois, son manque de régularité pourrait lui coûter ce titre qu'il n'a encore jamais remporté. Du côté d'apEX et NBK, la victoire sera plus compliquée avec les 12 derniers mois qu'ils ont vécu, il faudra donc peut-être attendre une année de plus pour voir le Natural Born Killer remporter l'Award de meilleur joueur pour la seconde fois de sa carrière.

Palmarès :  RpK (2008), RpK (2009), NBK (2010), shox (2011), ScreaM (2012), shox (2013), Happy (2014), Happy (2015)

 


 xms
Alexandre Forté 
 Ex6TenZ
Kévin Droolans
 ALEX
Alex McMeekin
 to1nou
Antoine Pirard
       
 SIXER
Christophe Xia
 AmaNEk
François Delauney  
 devoduvek
David Dobrosavljevic 


Bonne nouvelle pour l'avenir du Conter-Strike français, il y a de nombreux nominés pour l'award du joueur subtop de l'année. Ancien joueur du tier1, Ex6TenZ se trouve malheureusement dans cette catégorie cette année avec LDLC, et il n'a pas demérité puisqu'il a assuré le lead tout en montrant un bon niveau de jeu individuel. Il n'y a d'ailleurs pas moins de quatre joueurs de l'équipe LDLC dans les nominations cette année. Il faut dire que l'équipe a su faire parler d'elle, notamment en se qualifiant pour l'ESL Pro League S5. On retrouve également SIXER, qui a su s'intégrer chez les anciens nV alors qu'il arrivait directement de Millenium. Il a réussi à trouver ses marques dans une équipe en déroute et a réalisé plusieurs belles actions. Les deux derniers candidats sont les deux joueurs de Vexed Gaming, AmaNEk et devoduvek, accusés de nombreuse fois de tricher tant leur ascension a été importante cette année, alors qu'ils étaient jusqu'alors inconnus sur la scène subtop française.
Palmarès : to1nou (2015)

 

 kennyS
Kenny Schrub
 jarod
Steve Cohen
 LoWkii
Théo Téchené
 SmithZz
Edouard Dubourdeaux
 to1nou
Antoine Pirard

Vainqueur des quatre dernières éditions de l'Award du meilleur sniper de l'année, kennyS sera une nouvelle fois favori pour asseoir un peu plus sa domination quant au maniement du fusil vert en France. Derrière lui, nous retrouverons l'inamovible SmithZz, triple vainqueur de cet Award, qui a récemment lâché le clavier et la souris afin de se concentrer sur son nouveau rôle de coach. À côté de ses deux monstres de la scène française, ce sont encore trois joueurs issus de la scène subtop qui sont sortis du lot. En effet, to1nou s'est imposé comme l'un des piliers des LDLC emmenés par Ex6TenZ, tout comme jarod avec E-Corp puis WE GOT GAME que l'on connaît désormais sous le nom de Vexed.WGG. Plus discret ces derniers mois à cause de ses études, LoWkii reste pourtant une valeur sûre quant il s'agit d'utiliser l'AWP et il n'était pas étranger à la performance réalisée par les Red Instinct Rising Stars à la DH Tours.

Palmarès :  SmithZz (2008), SmithZz (2009), NBK (2010), SmithZz (2011), kennyS (2012), kennyS (2013), kennyS (2014), kennyS (2015)

 

 apEX
Dan Madesclaire
 NBK
Nathan Schmitt
 Happy
Vincent Cervoni
 kioShiMa
Fabien Fiey
       
 shox
Richard Papillon 
 ScreaM
Adil Benrlitom 
 RpK
Cédric Guipouy 
 bodyy
Alexandre Pianaro 

NBK peut-il conserver son titre de meilleur rifle acquis en 2015 ? Rien n'est moins sûr, la concurrence est rude cette année encore dans cette catégorie très prisée. Au vu de l'année qu'il a réalisé avec G2 Esports, shox pourrait bien l'emporter haut la main, comme en 2014. Cependant, attention à ScreaM qui sera une nouvelle fois en embuscade, tout comme kioShiMa qui a réalisé une année 2016 correcte avec le FaZe Clan après avoir été débarqué d'EnVyUs. Dernier arrivé chez G2 Esports, bodyy est monté en puissance tout au long de l'année au point d'être nommé aujourd'hui, mais cela ne sera certainement pas suffisant pour l'emporter cette année, à l'instar de RpK. Quant aux trois coéquipiers de chez EnVyUs, l'écart semble aujourd'hui trop important avec la saison mitigée qu'ils ont vécu et ce malgré quelques performances intéressantes. 

Palmarès :  RpK (2009), shox (2010), shox (2011), ScreaM (2012), ScreaM (2013), shox (2014), NBK (2015)

 

 Happy
Viencent Cervoni

 shox
Richard Papillon

 Lambert
Lambert Prigent
 roombang
Victor Henkinet
 Ex6TenZ
Kévin Droolans

Nous avons retenu cette année cinq joueurs pour cette catégories des leaders de l'année. Différents styles pour différents parcours. Quand Happy et shox ont tenté de faire briller la France à l'international avec EnVyUs et G2, Ex6TenZ s'est lancé un challenge de taille avec Team-LDLC. Anciemment connu sous le pseudo de SCARA, roombang a porté le projet WGG jusqu'à une demi-finale de l'ESWC puis un titre en ECN Winter. Tout cela avant de séduire une structure internationale du nom de Vexed Gaming. Lambert quant à lui amené Platinium à la troisième place de la GA 2016 avant de créer l'exploit aux finales des Masters en l'emportant sous les couleurs de Red Instinct. Qui pour succéder à Happy, lauréat des deux dernières années ? Peut-être lui-même ? 

Palmarès :  Ex6TenZ (2008), Non proposé en 2009 et 2010, Ex6TenZ (2011), Ex6TenZ (2012), Ex6TenZ (2013), Happy (2014), Happy (2015)

 

 Next
Jordan Savelli

 MoMaN
Emmanuel Marquez 

 Geekory
Grégory Caboche
 NiaK
Jerome Sudries
 TheEyewitness
Guillaume Nungesser 

Si l'on retrouve encore et toujours Niak, déjà quintuple vainqueur de ce trophée du manager de l'année, la compétition sera rude face à Next, vainqueur l'an dernier, qui a passé une année de plus sous les couleurs d' EnVyUs. Ils sont accompagnés du vainqueur de 2014, à savoir MoMaN, ainsi que de geekory qui a officié chez Millenium. Enfin petit nouveau cette année avec TheEyewintness, l'ex-manager de WE GOT GAME qui a joué un rôle important dans la signature de sa formation avec Vexed Gaming. Aurons-nous droit à une surprise avec le sacre de l'un des trois managers du subtop ou bien le trophée restera-il entre les mains des tops ? Réponse dans quelques semaines.

Palmarès :  VIRP (2008), NiaK (2009), NiaK (2010), NiaK (2011), NiaK (2012), NiaK (2013), MoMaN (2014), Next (2015)

 

 nonick
Matthéo Caneï
 JACKz
Audric Jug
 AmaNEk
François Delauney
 devoduvek
David Dobrosavljevic
 hAdji
Ali Haïnouss

Pas tous aux mêmes étapes de leurs carrières, des AmaNEk ou des devoduvek commencent à prendre du galon sur la scène française. 2016 a confirmé leur niveau avec de très bonnes performances de la part des deux joueurs que ce soit en ligne comme hors ligne. Ils ont d'ailleurs fini l'année en compagnie d'un tout nouveau dans le subtop, hAdji. Le joueur a fait le grand pas en rejoignant les actuels Vexed et s'en est bien sorti pour une première vraie expérience. Autre pépite française, nonick a, quant a lui, démontré tout son talent sous différentes couleurs tout au long de l'année avec une performance honorable lors du World Championship. JACKz complète ces nominés avec son début d'année canon en compagnie de beGenius.

Palmarès :  victorz (2008), NBK (2009), apEX (2010), NpK (2011), akeR (2012), KQLY (2013), matHEND (2014), Youns (2015)

 

coldzera
Marcelo David

 FalleN
Gabriel Toledo 

 s1mple
Olexander Kostylev
device
Nicolai Reedtz
 Snax
Janusz Pogorzelski 
 f0rest
Patrik Lindberg

Leurs statistiques ont été exceptionnelles tout au long de l'année. Les six nominés ont survolé 2016 à leur manière. FalleN et coldzera ont gagné les deux Majors et ont trusté les podiums internationaux avec une régularité déconcertante. Le jeune prodige s1mple a porté Team Liquid vers une demie à la MLG Colombus puis vers une grande finale de Major à Cologne avant de signer chez Na`Vi. Le meilleur joueur danois, dev1ce, a comme à son habitude été le fer de lance de tout un pays et a dominé la planète CS:GO en particulier durant le mois de décembre. Si Virtus.Pro a réalisé une bonne année, c'est en grande partie grâce à Snax, peut-être le joueur le plus rusé de la scène. Enfin, f0rest a réussi à revenir sous les feux des projecteurs avec des performances individuelles dignes de son nom. 

Palmarès :  olofmeister (2015)

 

 Magisk
Emil Reif

 k0nfig
Kristian Wienecke

 HEN1
Henrique Teles
 mixwell
Oscar Cañellas
 Stewie2k
Jake Yip
 autimatic
Timothy Ta

On retrouve ici une belle brochette de jeunes joueurs prometteurs, même si ceux-ci ont déjà fait leurs preuves. Côté danois, Magisk et konfig sont deux sérieux prétendants à l'Award, les deux flamboyants chez North. Deux snipers, le Brésilien d'Immortals HEN1 et l'Espagnol d'OpTic mixwell les suivent de près, de même que deux jeunes américains de Cloud9. Ces deux derniers sont Stewie2k, qui en plus de fragger à tout va se charge également du lead, et son compère autimatic, lui aussi impérial. 

 

Page 1: Joueur, Joueur subtop, Sniper, Rifle, Leader, Manager, Espoir, Joueur international, Espoir international
... Commentaires en cours de chargement ...

Vous devez posséder un compte VaKarM et être connecté pour commenter les articles