Brèves

WebTV
Publicité

Actualité de la scène

Coverage



TyLoo sanctionne trois de ses joueurs

9224 74

A moins d'une semaine du coup d'envoi des WESG, voici qu’il tombe une véritable bombe sur la scène chinoise. La structure TyLoo, qui possède la meilleure équipe du pays, vient d’annoncer qu’elle poussait sur le banc deux de ses joueurs, YuanZhang "AttackeR" Sheng et YuLun "fancy1" Cai, et qu’elle licenciait son coach QiFang "Karsa" Su. Un troisième joueur, HaoWen "somebody" Xu, a quant à lui été suspendu pour le moment ; une décision sur sa sanction définitive sera prise ultérieurement.

Selon une traduction faite sur Reddit du communiqué en mandarin, TyLoo accuse ces personnes d’avoir contacté d’autres équipes sans autorisation, ce qui aurait nui à leur image de marque et entrainé des conflits au sein de l'équipe. Ceci aurait alors affecté lourdement leur préparation pour les WESG et la Dreamhack Master Las Vegas. L'équipe a d'ailleurs voulu remercier les deux derniers joueurs, Ke "Mo" Liu et Hui "DD" Wu, pour leur fidélité durant cette affaire. 

La structure a alors décidé de contacter les principaux organisateurs de tournois puisqu'elle estimait qu'elle, et l'eSport chinois tout entier, étaient menacés juridiquement. Les organisateurs ont donc décidé d'interdire à ces trois joueurs de participer à leurs évènements (la durée et la sévérité de ces sanctions n'étant pas révélées). Les joueurs seraient donc bannis de : 

  • IMBATV (tournois locaux chinois)
  • World Cyber Arena
  • CSL
  • PGL (Pro Gamer League)
  • Toutes les compétitions WESG
  • Les évènements ESL locaux
  • CHINA TOP

Le communiqué original de TyLoo, comportant les signatures des différents organisateurs (Source : Sheng Yi)

Les joueurs contestent quand à eux cette version des faits, et affirment dans une déclaration à HLTV.org :

Premièrement, les joueurs n'ont en vérité jamais eu un contrat écrit avec TyLoo. L'organisation avait promis que les joueurs gagneraient tous le même salaire de base, mais ils ont manqué à leur promesse. DD et fancy1 se sont ensuite vu offrir un salaire plus important, à condition qu'ils ne disent rien à leurs coéquipiers. DD a accepté, fancy1 a refusé.

Ceci a créé du ressenti chez attacker, somebody et Karsa. La structure n'a pas tenu sa promesse de payer tout le monde équitablement, donc les joueurs ont décidé de partir. Ensuite, TyLoo s'est allié aux organisateurs d'évènements pour bannir les joueurs.

Nous effecturons une plus longue déclaration à HLTV le 11 janvier.

 

Vous l'avez compris, nous sommes potentiellement aux prémices d'un scandale de grande envergure. La déclaration des joueurs promise pour le 11 janvier devrait donc être intéressante. Ce serait la première fois sur CS:GO qu'une écurie parvient à faire bannir ses joueurs de toutes les grandes compétitions locales. Si l'on sait qu'il existe une sorte d'exception asiatique avec de forts lobbies et parfois même l'influence des gouvernements, ce scandale pourrait également toucher les organisateurs d'événements, qui à première vue, n'ont pas grand chose à voir avec cette affaire entre structure et joueurs. Une déclaration d'un de ces organisateurs, comme par exemple l'ESL, serait donc également la bienvenue. 

A suivre. 

L'équipe TyLoo était composée de :

La nouvelle composition pour les WESG sera :

... Commentaires en cours de chargement ...

Vous devez posséder un compte VaKarM et être connecté pour commenter les articles