Minor EU Boston 2018 : Qualif. fermée
Equipes inscrites
Jeu
Counter-Strike: Global Offensive CS:GO
Phase de poule
WebTV
Publicité
News
Breves
Pas de brève pour le moment dans ce coverage !


Minor Asie : Les équipes

893 3

Afin de permettre à toutes et à tous de rêver d'une qualification en Major, Valve avait annoncé l'introduction de Minors fin 2015. Ces tournois régionaux ont toujours été coupés en deux parties, une première online, elle même généralement coupée en une partie ouverte à tous puis une fermée afin de faire un premier tri. Hormis quelques privilégiées, de nombreuses formations partaient donc sur un même pied d'égalité qu'elles soient un tant soit peu connues ou non. Au fil des éditions quelques compositions ont su tirer leur épingle de ce système, on peut penser aux Cringe Gods qui sont sortis de nulle part pour aujourd'hui se retrouver chez Ninjas in Pyjamas et fnatic ou plus récemment PENTA Sports qui était parti de tout en bas et qui s'est retrouvé au dernier Major, une première.

Si pour cette série de Minors, c'est plus ou moins ce système qui sera encore en place pour la majorité des tournois, il a été décidé que le Minor asiatique ne serait composé que d'équipes invitées. Une décision d'autant plus regrettable pour des joueurs qui n'ont pas énormément d'événements à se mettre sous la dent et encore plus avec la possibilité de participer à une lan internationale.

Exit donc le Moyen-Orient et l'Asie du Sud-Est, aucune des équipes de ces régions n'ont été conviées à Séoul. Ce sont en revanche les Chinois et les Australiens qui font une bonne affaire avec trois formations chacune tandis que la Mongolie a aussi reçu un ticket en compagnie de la Corée du Sud.

Vers un second titre ou une quatrième contre-performance en Minor pour Renegades ? (crédit : HLTV)

Côté chinois, les invitations ont été récupérées par les trois gros noms du pays à savoir TyLoo, ViCi Gaming et Flash Gaming. Toujours en final des Minors auxquels ils ont pu participer, les joueurs de chez TyLoo espèrent continuer sur leur lancée pour prendre encore un peu plus d'expérience internationale à la qualification offline du Major. Cependant, ils n'aborderont pas ce tournoi de la meilleure des manières car même s'ils sortent d'un bootcamp en Europe, avec Vladyslav "bondik" Nechyporchuk en stand-in, ils participeront au tournoi Wild Card de l'EPICENTER qui se déroulera juste avant l'événement en lui-même et qui est prévu du 23 au 29 octobre. Bien que les chances de se qualifier soient minces pour les Chinois, ils ne devront pas traîner s'ils veulent se trouver avant le 26 octobre en Corée du Sud.

Ses deux rivaux nationaux que sont Flash et ViCi auront, eux, tout le loisir de se préparer. Si les premiers ont un peu peiné lors de leur création, ils ont repris du poil de la bête à l'occasion de cet été avec notamment une qualification pour le SL i-League Invitational et pour les finales APAC des WESG. Ils ont croisé plusieurs fois la route de ViCi et la balance ne penche pas spécialement plus d'un côté que de l'autre, ce dernier ayant remporté les qualifications chinoises pour l'eXTREMESLAND et les WESG.

Chez les Australiens, Renegades a, comme toujours, reçu son invitation et espère réitérer le résultat de l'édition précédente afin de mettre totalement de côté la série de trois défaites en finale lors des éditions antérieures. Il est rejoint par Kings Gaming Club, une équipe très en forme construite fin juin avec des joueurs bien connus en Australie et qui s'est très vite imposé comme l'une des meilleures line-up encore au pays. Ce Minor signera la première sortie internationale pour cette formation qui aura donc besoin de confirmer son statut en Australie et pourquoi pas viser plus haut. Tainted Minds a obtenu la dernière invitation australienne malgré les déboires traversés cet été avec leur reconstruction et les résultats qui ont eu un peu plus de mal à suivre.

Côté Mongol, c'est bien évidemment The MongolZ qui a obtenu sa place après des résultats somme toute assez moyens au cours de ces derniers mois alternant bon et moins bon mais sécurisant tout de même une qualification aux IEM Oakland. Derniers invités, les anciens de chez MVP PK ont su élever leur niveau de jeu avec leurs récents réarrangements ce qui leur a permis en outre de participer à de plus en plus de tournois internationaux.

Ce sont donc ces huit formations qui se retrouveront à Séoul du 26 au 29 octobre, en parallèle au Minor CIS. Comme toujours, 50 000 $ de cashprize sont mis en jeu ainsi que deux tickets pour la qualification offline du prochain Major.

Les équipes participantes

 Flash Gaming (Summer, Attacker, LOEVYY, kaze, Karsa)
 TyLoo (Mo, DD, somebody, BnTeT, bondik)
 ViCi Gaming (tb, zhokiNg, uki, Freeman, Savage)
 Kings Gaming Club (wiazrd, liazz, emagine, hatz, sico)
 Renegades (AZR, jks, USTILO, Nifty, NAF)
 Tainted Minds (Chuch, ofnu, apoc, zewsy, yam)
 The MongolZ (Tsogoo, ncl, Machinegun, Zilkenberg, maaRaa)
 MVP PK (solo, glow, peri, zeff, HSK)

... Commentaires en cours de chargement ...

Vous devez posséder un compte VaKarM et être connecté pour commenter les articles