Brèves

WebTV
Publicité

Actualité de la scène

Coverage



[MAJ3] Les 16 équipes du prochain Major connues

29672 62

[MAJ3] La qualification a rendu son verdict, il y a eu des déçus comme Liquid et OpTic, il y a eu des heureux comme PENTA et Vega Squadron. Voilà donc les 16 équipes qui joueront le prochain Major :


[MAJ2] Tous les Minors sont terminés, nous connaissons donc maintenant les seize équipes qui seront présentes à l'ultime étape de ce long parcours, la qualification pour le Major, du 29 juin au 2 juillet prochain. Après les échecs de EnVyUs et LDLC, seul G2 Esports représentera donc les couleurs bleu-blanc-rouge.


[MAJ] La première étape a eu lieu, et les huit qualifiés pour le Minor européen sont maintenant connus. EnVyUs et Team-LDLC sont passés, NiP a échoué. Les huit encore en lice se retrouveront du 15 au 18 juin, pour déterminer les trois survivants qui rejoindront la qualification finale. Pendant ce temps-là, les Minors des autres continents ne vont également pas tarder à commencer.


Le problème, c'est qu'elle est particulièrement longue et sinueuse, cette route. Encore une fois, aucune équipe française n'est assurée de participer au onzième Major, en juillet prochain, à Cracovie. Si G2 Esports a sa place assurée pour la qualification finale, LDLC et surtout EnVyUs vont devoir passer par un long processus pour gagner leur slot. Une route semée d'embûches, qu'emprunteront également Ninjas in Pyjamas, Heroic ou encore Space Soldiers.

Comme lors des éditions précédentes, lorsque l'on démarre de tout en bas, il faudra passer par le Minor. Mais contrairement aux autres fois, aucune invitation directe ne sera délivrée aux "gros poissons", pour que ceux-ci soient assurés d'y être. Valve et la PGL ont quelque peu changé les règles du jeu, et il faudra passer par une ronde suisse rien que pour obtenir sa place pour le Minor.

Très clairement, comment cela va-t-il se passer ? La première étape consiste donc en une ronde suisse jouée en ligne, les 18 et 19 mai, et regroupant 16 équipes : huit invitées, huit qualifiées par le biais de tournois en ligne. La bonne nouvelle pour nous, c'est que EnVyUs et LDLC sont conviées à ce premier rendez-vous, et n'auront donc pas à se hasarder dans des matchs en ligne piégeux face à d'étonnantes équipes de l'est pour être présentes.

Première étape : Ronde suisse, en ligne
EnVyUs Outlaws
Team-LDLC iGame.com
Ninjas in Pyjamas Red Reserve
Space Soldiers North Academy
Team Kinguin fnatic Academy
Heroic dignitas
BIG Tricked
Epsilon PENTA Sports

Pendant deux jours, ces seize-là combattront donc, et les huit équipes qui arriveront à sortir avec trois victoires, comme dans n'importe quelle ronde suisse classique, obtiendront leur place pour le Minor européen, qui constitue la deuxième étape et se déroulera cette fois-ci en lan, du 15 au 18 juin, dans un lieu encore indéterminé.

Deuxième étape : Minor européen, en lan
EnVyUs
iGame.com
PENTA Sports
dignitas
BIG Team Kinguin
Team-LDLC
fnatic Acaedmy

Ici, le schéma est plus classique et rejoint ce que l'on avait déjà vu : 50 000 $ en jeu, mais plus important, les trois meilleures formations gagneront leur place pour la qualification finale pour le Major, qui se tiendra du 29 juin au 2 juillet, dans un endroit inconnu pour le moment. Et oui, les trois meilleures, contrairement à deux les années précédentes, car les différents changements et transferts des équipes depuis le dernier Major ont libéré un slot pour la dernière qualification.

Troisième étape : Qualification finale, en lan
G2 Esports Team Dignitas
GODSENT BIG
HellRaisers Immortals
mousesports Cloud9
FlipSid3 Tactics Vega Squadron
Team Liquid Tengri
OpTic Gaming Renegades
PENTA Sports
TyLoo

Dernier stop avant le Major, la qualification finale réunira donc les sept équipes n'ayant pas réussi à franchir les poules du dernier Major, et les neuf concurrents en provenance des Minors : nos trois européens dont le parcours a été détaillé tout du long, et ceux en provenance d'autres régions, qui n'auront sans doute pas eu droit à un chemin aussi tarabiscoté, mais la densité d'équipes de la région européenne a obligé à quelque peu changer la formule sur notre continent. Si le format de cette étape n'a pas encore été clairement défini, il y a fort à parier que ce sera encore la ronde suisse qui sera mise à l'honneur. Les huit équipes à réussir à se sortir de cette troisième phase seront assurées d'être au Major.

Le Major, enfin !
Astralis G2 Esports
Virtus.pro mousesports
SK Gaming PENTA Sports
fnatic Cloud9
FaZe Clan BIG Clan
Gambit Gaming Immortals
North Vega Squadron
Na'Vi FlipSid3 Tactics

Tout ça pour finalement aboutir au Major, à Cracovie, du 16 au 23 juillet. Ce sera compliqué, surtout pour EnVyUs et LDLC qui doivent faire tout le chemin, mais c'est là le prix à payer pour être présent dans la compétition la plus prestigieuse de la scène, à l'heure où cette dernière est plus compétitive que jamais.

... Commentaires en cours de chargement ...

Vous devez posséder un compte VaKarM et être connecté pour commenter les articles