WebTV
Publicité
News
En bref...
28/02/2016 :: Avec une victoire 16-10 sur Mirage et grâce...
28/02/2016 :: Les équipes s'installent sur scène
28/02/2016 :: Les maps de la grande finale : Mirage, et si...
28/02/2016 :: A noter la perf de Dead Pixels, qui a...
28/02/2016 :: LDLC Blue s'incline 16-4 ! Dead Pixels...
28/02/2016 :: Sur Mirage, 11-4 pour Dead Pixels au...
28/02/2016 :: La finale du loser bracket entre Dead Pixels...
28/02/2016 :: Victoire de Platinium sur Mirage, 16-11. Ils...
28/02/2016 :: 16-8 pour LDLC Blue sur Train. On aura droit...
28/02/2016 :: La connexion Internet va mieux ce matin,...
28/02/2016 :: Ils joueront contre E-Corp Bumpers pour une...
28/02/2016 :: Les Dead Pixel continuent leur remontée...
28/02/2016 :: Au niveau contenu, une interview de DraGon a...
28/02/2016 :: Belle victoire de Platinium sur Inferno, qui...
28/02/2016 :: À noter la présence d'Ozstrik3r en...
28/02/2016 :: La finale winner bracket LDLC Blue vs...
28/02/2016 :: Bonjour. De retour à la salle après une...
28/02/2016 :: Les derniers matchs pour le winner bracket...
28/02/2016 :: Les demi-finales du winner bracket passent...
28/02/2016 :: Le dernier 1/8ème de finale a vu la...
28/02/2016 :: Déception pour Dead Pixels qui...
27/02/2016 :: Interview de Blackmice, les surprenants...
27/02/2016 :: Pas de surprise jusque là.
27/02/2016 :: Les 1/16èmes sont quasi tous terminés, les...
27/02/2016 :: Le dernier tour de poules est en cours.
27/02/2016 :: Le 4ème tour des poules est en cours, sur...
27/02/2016 :: Le match Madcorp vs METALEAK est reporté à...
27/02/2016 :: Le tour des lieux est en cours...
27/02/2016 :: La première petite surprise de ce début de...
27/02/2016 :: Quelques soucis d'eBot et de plantages...
27/02/2016 :: Les résultats des premiers matchs arrivent
27/02/2016 :: N'hésitez pas à nous suivre sur...
27/02/2016 :: Vidéo de tour des lieux en cours.
27/02/2016 :: Cérémonie terminée. Place aux matchs
27/02/2016 :: Cérémonie d'ouverture en cours. Le...
27/02/2016 :: Pas d'Internet pour l'instant au...
27/02/2016 :: La lan risque de prendre un peu de retard,...
27/02/2016 :: Bonjour à tous. Le staff est bien arrivé...
Vidéos - Interview et ambiance
 
 


Epsilan 13 : Le bilan

6485 17

L'Epsilan 13 s'est déroulée le weekend dernier et s'est achevée sur la victoire de Platinium eSport face à Dead Pixels en grande finale. Il est maintenant temps de faire un point sur ce que la compétition nous a offert tout au long de ces deux jours. La LAN a très rapidement pris du retard à cause d'une mise à jour du jeu qui a dûe être effectuée sur la très faible connexion Internet disponible dans la salle. Après plusieurs heures de téléchargement, la phase de poule a enfin pu commencer laissant place à l'arbre dans le courant de la soirée. Alors que les demi-finales du Winner Bracket devaient être jouées en Best-of 3, la décision a été prise de les jouer en Best-of 1 afin que les équipes puissent terminer sur un raisonnable quatre heures du matin. La suite de l'arbre a, quant à elle, pris un peu de retard mais rien de considérable suite à la première journée.

 

La confirmation : Platinium eSport

 xms
 LoWkii
 mistou
 Lambert
 ALEX

Avec une seule carte perdue face à LDLC Blue, la formation de Lambert "Lambert" Prigent a géré son tournoi de bout en bout. Lors de la phase de poules, l'équipe n'a encaissé que vingt rounds sur ses quatre matchs avant de continuer sur sa lancée dans l'arbre final. En demi-finale, Platinium joue son premier match serré face aux nouveaux E-Corp Bumpers. Poussés en overtime, les joueurs ont tout de même réussi à conclure la carte afin d'accéder à la finale du winner bracket. Menée 5-10 à la fin de son side CT puis même 11-14 sur Inferno, la formation a remonté round par round LDLC Blue pour s'imposer finalement 16-14. Sur Train, les joueurs ont très vite perdu pied en terminant un side T sur un 6-9 avant de laisser la carte filer aux mains de LDLC. Le sort du match s'est alors décidé sur Mirage où les Platinium ont inscrit huit rounds en Terroriste changer de coté et conclure la rencontre.

Avec cette victoire, la formation s'assurait une carte d'avance pour la grande finale, n'en laissant plus qu'une à gagner. Une chose faite puisque face à Dead Pixels, elle s'impose sans trembler 16-10. Un résultat qui confirme la bonne forme de Platinium depuis l'ajout des trois ex-melty, tout du moins en France car elle s'est tout de même fait sortir la semaine dernière par GameAgents en Operation Kinguin #2. Faire de bonnes prestations dans ce type de tournoi subtop européen devrait devenir un objectif pour que l'équipe puisse passer une étape. La Gamers Assembly qui arrive courant mars sera, elle aussi, une nouvelle occasion pour les joueurs de se frotter aux meilleures formations du pays et leur permettre de s'imposer durablement dans le haut du subtop hexagonal.

La déception : LDLC Blue

Après un début de compétition similaire à Platinium, la grande finale semblait tendre les bras aux Blue. En effet, après des matchs de poules qui ont déroulé, les joueurs avaient enchainé sur un arbre tout aussi bien géré pour ainsi retrouver Platinium en finale du winner bracket. Comme prévu, les deux formations se sont tenues tête mais LDLC Blue n'a pas su mettre les bons rounds amenant une défaite 14-16 sur Inferno. En remportant la seconde carte 16-8, l'équipe semblait repartie sur de bons rails mais, comme sur Inferno, le side CT aura été fatal aux joueurs qui n'auront pas réussi à assurer suffisament de rounds pour s'imposer. Reversée en finale du lower bracket, LDLC semblait largement à même de battre Dead Pixels pour retrouver Platinium en grande finale.

Seulement voilà, l'équipe n'est jamais rentrée dans le match et a perdu plusieurs rounds pourtant entre leurs mains, encore une fois sur le side CT de Mirage menant à un 4-11 au changement de coté. Avec le gun round de perdu, c'est sur le score assez sec de 4 à 16 que LDLC se fait éliminer du tournoi. Si malgré tout ce résultat reste un top 3, le score de ce dernier match ne peut que laisser un arrière-goût amer à cette formation qui avait pourtant très bien débuté la compétition. Elle pourra prendre sa revanche très bientôt à l'occasion de la Gamers Assembly où, une nouvelle fois, les meilleures équipes de France se retrouveront. Elle peut aussi se consoler avec sa qualification pour la deuxième phase de poule de l'Operation Kinguin #2 là où Platinium et LDLC White ont échoué.

 BouLy
 HEdm
 XpG
 PetitSkel
 YOUYOU

Les bonnes performances : Dead Pixels et E-Corp Bumpers

 

 jarod
 TiduS
 MAIDHEN
 META
 Polox

Avec deux arrivées en début de mois et une semaine de bootcamp en Suisse avant la LAN, Dead Pixels a eu le temps de développer un minimum de jeu. Comme l'avait laissé présager les résultats en UnderDogs, la formation a très bien joué sa phase de poule en remportant tranquillement ses cinq matchs. Elle s'est cependant faite surprendre par le mix SuperstarS dans leur premier match d'arbre, envoyant l'équipe en loser bracket. De là part une folle remontée battant tour à tour, METALEAK, pugStars, BlackMICE, unKnights et enfin SuperstarS à l'occasion de leur revanche. Les joueurs se sont ensuite retrouvés face à E-Corp Bumpers sur Cache où ils ont été poussé jusqu'en overtime avant de finalement s'imposer 22-18 leur permettant d'accéder à la finale du lower.

Opposée à LDLC Blue, l'équipe a mis en place en side Terroriste en béton sur Mirage avec un round clé gagné grâce à un clutch de Corentin "MAIDHEN" Lashermes en 1v3 qui aura permis d'enfoncer un peu plus LDLC et qui aura permis à la formation de s'envoler vers la grande finale sur un 16-4 terminant au passage cette incroyable remontée du lower. Avec une map de retard, Dead Pixels avait peu de chance de remporter le tournoi surtout si Platinium gardait le niveau de jeu affiché tout au long de la lan et,en effet, la marche était trop haute pour elle. Elle termine tout de même sur un très bon top 2 qui augure de très bonnes choses pour l'avenir, notamment la GA qui arrive dans trois semaine. Mention spéciale au vétéran Steve "jarod" Cohen très solide à l'awp sur l'ensemble de la compétition et qui a su à plusieurs occasions débloquer la situation pour son équipe.

jarod a sauvé plusieurs fois la mise à ses coéquipiers lors du tournoi

Coté E-Corp Bumpers, le résultat final est très correct pour l'équipe qui s'est formée a peine une semaine avant. Après une phase de poule sans problème, elle a rencontré sa jumelle, la lineup E-Corp Heist, avant d'affronter les étonnants BlackMICE. Menés d'un petit round au changement de side, les joueurs ont dû cherché leur victoire en overtime pour continuer dans le winner bracket. Arrivée en demi-finale, la formation aurait dû jouer un BO3 face à Platinium si le retard accumulé n'avait pas forcé les organisateurs à sacrifier ce match. Et c'est bien dommage pour l'équipe puisque après avoir mené 9-0 en Terroriste sur Train, un pause technique a permis à son adversaire de se relancer, bouclant le side sur un 9-6. Petit à petit, l'équipe se faisait remonter poussant la rencontre en overtime où Platinium termina par achever la bête sur le score de 19 à 16.

En loser bracket, la formation n'a pas tremblé face à Immigrates, leur permettant de rejoindre Dead Pixels. Sur Cache, les deux formations se sont longtemps neutralisées mutuellement jusqu'au deuxième overtime où Dead Pixels a enchainé quatre rounds pour clore la rencontre et éliminer définitivement E-Corp. Avec ce top 4, quelques jours après leur création, l'équipe a montré de belles choses et devra confirmer, comme pour toutes les équipes, à la GA qui arrive prochainement.

 WALLAX
 blacknight
 waneG
 nonick
 MetaL

Les autres performances notables :

Immigrates (SIXER, MAJ3R, zboub, Rara, tarik) : Premier de leur poule, le mix a perdu d'entrée de jeu dans l'arbre. Il a néanmoins su remonter une bonne partie du lower en battant notamment WarLegend avant de s'incliner face à E-Corp Bumpers.

BlackMICE (Hadre, dr4z, mooN, suroF, Matz) : Vainqueur surprise de son groupe, l'équipe a réussi à mener E-Corp Bumpers en overtime avant de rejoindre Dead Pixels en loser et sortir de la compétition. Ils tenteront de confirmer à la GA.

Les performances à oublier :

WarLegend (Faris, AnyOne, AM, Smyli, Styff) : Sortie par SuperstarS du winner, l'équipe a ensuite battu E-Corp Heist avant de perdre sèchement 5-16 face à Immigrates terminant sur un décevant top 7/8.

Evokate (madc, NOtA, Smygande, takktak, P0My) : Troisième de leur groupe, la formation a perdu directement face à pointclick dans l'arbre avant de rencontrer Immigrates en lower et perdre une nouvelle fois.

Madcorps (Mqxxxx, faRRe_q, matixzwn, KZS, Krav) : Vainqueur du groupe H, l'équipe est envoyée en lower après sa défaite face à pointclick. Elle se fait alors éliminer en perdant face au mix BURSTED!.

Le classement final :

 

Classement élite :

Classement amateur :

  Platinium eSport : 2 000 € + 1 925€ de lots
  Dead Pixels : 700 € + 1 099 € de lots
  LDLC Blue : 300 € + 815 € de lots
4.   E-Corp Bumpers
5/6.  Immigrates
5/6.  SuperstarS
7/8.  WarLegend
7/8.  unKnights
9/12.  pointclick
9/12.  E-Corp Heist
9/12.  BURSTED!
9/12.  BlackMICE

13/16.  iGamerz
13/16.  HIGHZONE-TECHNOLOGIE
13/16.  inFuria eSport
13/16.  pugStars
17/24.  nonamerz-
17/24.  Evokate
17/24.  Clan-Mystik
17/24.  Team Nitrado
17/24.  iNOVACIO
17/24.  MadCorps
17/24.  METALEAK
17/24.  ESTRELA

  CROUSTIBOT : 440 € de lots
  dizLown : 270 € de lots
  MemoriaL : 235 € de lots
4.   Weakness Official
5/6.  Les Anus Enflammés
5/6.  Early
7/8.  e-bar
7/8.  Myth's Legion
9/12.  Gentlemen eSport
9/12.  Red Instinct Swiss
9/12.  FIVEGONE
9/12.  AMAZIGH

13/16.  Project Conquerors
13/16.  eXception
13/16.  The Unknowns
13/16.  Team Nitrado Ladies
17/24.  SAMCRO
17/24.  play4mance
17/24.  PGG
17/24.  MadCorps Ladies
17/24.  Nec Deus Nec Dominus
17/24.  On est pas tout seul !
17/24.  JE MET LE NET EN LAN
17/24.  blue p!llz

... Commentaires en cours de chargement ...

Vous devez posséder un compte VaKarM et être connecté pour commenter les articles