News - Matchs - Brèves - Vidéos
ESWC
Equipes inscrites
Jeu
Counter-Strike: Global Offensive CS:GO
Phase de poule
ESWC Female
Equipes inscrites
Jeu
Counter-Strike: Global Offensive Female CS:GO F
Phase de poule
ESWC France
Equipes inscrites
Jeu
Counter-Strike: Global Offensive CS:GO
Phase de poule
ESWC Female France
Equipes inscrites
Jeu
Counter-Strike: Global Offensive Female CS:GO F
Phase de poule
WebTV
Publicité
Breves
07/11/2012 :: Retrouvez les photos d'Ey3shield sur le...
04/11/2012 :: Rendez-vous ce soir 21h sur la WebTV pour le...
04/11/2012 :: Dommage pour VeryGames qui n'ont pas...
04/11/2012 :: 16-14 c'est fini ! NiP champion du...
04/11/2012 :: 15-14 remontée sensationelle des VeryGames...
04/11/2012 :: Nathan redonne espoir à ses coéquipiers !!...
04/11/2012 :: 1v4 de GeT_RiGhT qui n'arrive pas à se...
04/11/2012 :: 14-9 pour NiP, la victoire se dessine
04/11/2012 :: Double headshot de f0rest !! Mais perd le...
04/11/2012 :: 7-11 ! ça remonte côté français
04/11/2012 :: Joli round de kennyS !! 4-11
Vidéos
Pas de vidéo disponible pour le moment


ESWC : Les 3 équipes sélectionnées

2916 18

L'ESWC approche à grand pas et les qualifications commencent à se terminer progressivement. L'évènement que tout le monde attend n'est plus très loin et de nouveaux noms viennent s'ajouter à la liste des participants. Alors que nous vous faisions part d'un bilan à 15 jours de l'évènement, retraçant le parcours des différents qualifiés, nous apprenons ce soir le nom des trois équipes invitées pour la coupe du monde. Ces formations n'ont pas eu la chance d'avoir leurs propres qualifications et ont donc du envoyer leur dossier de candidature. Fin du suspense, voici les noms !


RuSh3D : Dosia, Fox, Romjke, Hally, Seized


Pour certains d'entre vous, ces noms n'évoquent pas grand chose. En revanche pour les connaisseurs de la scène de l'aîné des Counter-Strike, nous retrouvons au sein de  RuSh3D le trinôme Dosia, Fox et Romjke qui avaientt fait les beaux jours de MYM ou encore Moscow 5. Ces trois là avaient notamment participé aux IEM à Hanovre en 2011. Après avoir envoyé leur candidature, ils ont donc reçu une réponse positive et nous les retrouverons à Paris du 2 au 4 Novembre prochain. Néanmoins, de nombreuses interrogations subsistent sur cette équipe Russe puisque nous ne les avons pas beaucoup vu en matchs officiels. Ils pourront s'appuyer essentiellement sur la communication qui sera leur point fort. A eux de jouer leur carte a fond puisqu'ils n'auront aucune pression sur les épaules.



ProGaming.TD : cogu, rkz, steel, zakk, zqk


Emmenés par le joueur Brésilien le plus titré, répondant au nom de Raphael "cogu" Camargo, les TargetDown seront donc de la partie pour l'ESWC. Trois d'entre eux avaient participé à la Copenhagen Games 2012 sur Counter-Strike : Source. Ils reviennent donc sur le vieux continent une nouvelle fois pour un évènement incontournable. Lucas "steel" Lopes et ses hommes donneront tout pour faire tomber les grosses écuries. A noter qu'ils se préparent actuellement en Suède dans le célèbre cybercafé Inferno-Online. Espérons pour eux que ce bootcamp portera ses fruits et qu'ils ne laisseront pas passer leur chance.



ESC : Neo, Pasha, Loord, kuben, TaZ


Dernière équipe présente pour cette coupe du monde, les Polonais de chez ESC seront des adversaires coriaces. Les anciens Golden5, champions du monde à plusieurs reprises, ont annoncé leur passage sur Global-Offensive il y a peu. Cependant, au vu de leur niveau de jeu sur 1.6 et d'une communication qui doit être quasi parfaite, ils iront à Paris avec la ferme intention de briller. La hiérarchie sur CS:GO n'est pas encore totalement établie. A eux maintenant de se préparer comme il se doit pour espérer faire tomber les favoris.


Nous connaissons désormais les neuf équipes pour l'ESWC, en attendant les qualifications françaises qui se dérouleront le 1er Novembre. A la vue des noms présents, nous aurons droit à un tournoi qui s'annonce tout simplement exceptionnel.

Lien : ESWC

Article rédigé par b3Nj

... Commentaires en cours de chargement ...
Vous devez posséder un compte VaKarM et être connecté pour commenter les articles