Brèves

WebTV

Coverage



Blog de la rédac : Ils disaient que CS était mort...

10466 171

Ils disaient que LoL et le MOBA étaient le futur... Ils disaient que CoD était le futur... Ils disaient que les consoles étaient le futur... Je vous le dis, l'annonce de ma mort a été très exagérée. Je suis un jeu PC, sans aide à la visée. Je suis un team FPS, pas forcément évident à suivre. Je demande des milliers d'heures de jeu pour être maitrisé. Et pourtant, 15 ans après ma sortie, je ne me suis jamais aussi bien porté.

Une intro un peu différente, pour un billet qui ne le sera pas moins. En effet, s'il nous arrive régulièrement de nous interroger sur l'avenir (de notre jeu, des équipes, des lans, de notre association...) et d'être parfois un peu pessimiste, au lendemain des EMS Katowice les raisons de se réjouir sont nombreuses.

Commençons ainsi par le plus visible, l'augmentation phénoménale du nombre de spectateurs. Si la DreamHack Winter et ses 140 000 spectateurs lors de la finale avait donné le ton, on pouvait toujours se demander si cette compétition et cet engouement n'étaient pas qu'un one shot, avant que le jeu ne retourne dans l'ombre de LoL, Dota2 et SC2. Sur ce point, ces EMS devraient avoir rassuré tout le monde et probablement surpris plus d'un. L'ancien record a ainsi été complètement pulvérisé, avec près de 220 000 spectateurs uniquement sur twitch (et 240 000 en comptant les TV).

Record CSGO TwitchDes chiffres qui font plaisir


Ne surestimez pas non plus l'influence des multi-comptes pour les drops de skins : les personnes achetant de multiples comptes Steams uniquement pour les drops vont vouloir maximiser leurs chances et donc regarder le plus grand nombre possible de matchs. Or le nombre de spectateurs a fortement augmenté entre les matchs de poules et la finale, la plupart des spectateurs sont donc bien uniques.

Même plus modestement sur VaKarM quelque chose se passe, les chiffres de fréquentation de ces dernières semaines sont fous, avec là aussi des records explosés. Les développeurs peuvent ainsi avoir le sourire et on voit difficilement comment après une telle progression il ne pourrait pas y avoir un nouvel événement soutenu par Valve. Au delà de simplement battre un record, une telle visibilité sur des plateformes telle que twitch ne peut  avoir que des effets bénéfiques quand à la progression de notre jeu, en faisant découvrir à de nouveaux joueurs ce gameplay si particulier. Rien que sur le tchat du stream VaKarM, on ne comptait plus le nombre de questions de nouveaux joueurs, si vous faites partie de ces derniers, bienvenue à vous !

Transition toute trouvée vers une spécificité de CS très particulière dans le monde des jeux vidéo, l'augmentation croissante du nombre de joueurs. En général, le nombre de joueurs d'un JV après sa sortie, ça ressemble à ça :

Graph CoD
Le nombre de joueurs sur CoD:Ghost depuis sa sortie (source)


Bref, rien de surprenant, le jeu se vend comme des petits pains à son lancement, aidé à grands coups de marketing, puis après quelques semaines de jeu il lasse, sans doute bien aidé par son éditeur qui ne veut surtout pas qu'on y passe trop de temps (faudrait pas que les joueurs hésitent à acheter l'opus suivant, quand même).

Alors que pour CS, admirez la tendance de la courbe.

Graph CSGO
Et le nombre de joueurs CSGO (source)


Si les mauvaises langues retiendront que les pics proviennent des soldes, on peut leur faire remarquer que dès novembre 2012 le nombre de joueurs commençait à augmenter et que surtout malgré les pics des jours de réduction, le nombre de joueurs ne retombe jamais au niveau antérieur. Ce qui prouve que les joueurs restent majoritairement sur le jeu. Une multitude de facteurs explique cela, mais le gameplay si particulier et exigeant de CS et le soutien des développeurs avec les mises à jour constantes sont forcément deux des moteurs qui viennent à l'esprit.

Et qui dit nouveaux joueurs, dit à terme nouveaux talents et nouveaux tops. Si les pros d'aujourd'hui sont surtout des anciens d'1.6 ou Source, une nouvelle génération finira par émerger... Et qui sait, peut-être que le shox ou GeT_RiGhT de demain se cache parmi ceux qui ont découverts CS ce week-end, même si c'était dans un premier temps pour récupérer une caisse !

En parlant de tops, quel spectacle encore ces derniers jours !! Vous n'étiez que 14% à penser Virtus.pro capable de remporter ces EMS. Qu'il est loin le temps de l'archi-domination de NiP du début de CSGO, les autres équipes ont considérablement progressé et sont maintenant quelques unes à pouvoir prétendre à un titre majeur. On se rapproche de plus en plus d'une scène saine, où il devient de plus en plus dur de pouvoir pronostiquer un podium tant le niveau des équipes est proche. A ce niveau, chaque joueur devient capable de renverser un match sur un round décisif, que ce soit grâce à un aim monstrueux, ou un sang-froid avec un move impressionnant, comme sNax contre NiP :


Snax vs Ninjas in Pyjamas - EMS One Katowice... par RedacVaKarM

En espérant bien sûr voir les équipes françaises montrer un tout autre visage lors du prochain événement d'envergure.

Et pour finir ce billet bisounours, un petit mot sur la communauté dont on parle malheureusement trop souvent en négatif. Mais la communauté CS, c'est aussi des centaines de mappeurs qui vont produire notre futur terrain de jeu, des moviemakers pour nous faire revivre les gros matchs et compétitions, des organisateurs de lans, des staffeux en tout genre qui s'impliquent, chacun à leur niveau pour apporter du contenu à ce jeu.

Sans compter tous les anonymes, que ce soit sur reddit, les forums ou les serveurs qui contribuent à accueillir et renseigner les joueurs, qu'ils soient noobs ou pgm.

Bref, pour une fois, profitons un peu de l'instant présent et de la bonne santé de notre jeu, peu de titres peuvent se vanter d'afficher une telle forme après 15 bougies (RIP Quake).

Carpe Diem, comme disaient les Romains.

 

Introduction librement inspirée du trailer de Star Citizen

... Commentaires en cours de chargement ...

Vous devez posséder un compte VaKarM et être connecté pour commenter les articles