Brèves

WebTV

Statut serveurs MatchMaking CS:GO

MEDIUM - En ligne

Europe Ouest

HIGH - En ligne

Europe Est

LOW - En ligne

Europe Nord

En ligne

MatchMaking

57 secs

Temps de recherche

1477

Joueurs en recherche

Publicité

Actualité de la scène

Coverage



Blog de la rédac #15 : CS, un "sport" à émotions

5248 45

Tous ceux qui ont déjà mis les pieds en lan le savent, le joueur de Counter-Strike est particulièrement démonstratif de ses émotions. Que ce soit de joie ou de colère, les cris des CSeurs leurs permettraient sans doute de remporter un paquet de médailles si elles étaient attribuées au sonomètre.

Manifester ses émotions, c'est une chose inévitable dans le sport. Que ce soit un sport individuel ou collectif, cela fait entièrement partie du jeu et peut même influencer sur le résultat final. Mettre l'adversaire sous pression, nombreux sont les joueurs de Counter-Strike le faire. Taunt, provocation, chambrage, mais aussi scènes de liesse, poings rageurs et autre "niiiiice", bref CS est un jeu "vivant".

Pour le spectateur, ces émotions sont primordiales. Elles se transmettent, captent l'attention, génèrent une tension palpable et ce subtil mélange nous donne des ambiances parfois tendues qui finissent par exploser, dans le bon sens du terme. La vidéo qui suit en est le parfait exemple, demi-finale entre FX et SK lors des IEM V :

L'une des forces de Counter-Strike en terme de "show" réside dans le reflet de ces émotions dégagées par les joueurs. A contrario d'un jeu comme Starcraft II par exemple, où les acteurs sont beaucoup plus impassibles et où il est même parfois difficile à la fin d'une rencontre de lire sur le visage du joueur pour savoir s'il vient de gagner ou de perdre ! Certes, c'est un jeu individuel qui demande plus de concentration en continu sur une partie, mais avouons qu'on a déjà vu plus démonstratif qu'un joueur de STR.

Que ce soit sur 1.6 ou Source, en France ou dans le monde, des joueurs qui donnent de la voix ça ne manque pas. Ozstrik3r, TaZ, krL, Ex6TenZ, Helblinde, Hunden, hudzG, mOE ... la liste est longue.

Ces émotions peuvent ressortir lorsque les équipes sont en difficulté, comme ce fut le cas avec VeryGames lors de la dernière Copenhagen Games. Ex6TenZ motive ici ses troupes lors de leur match contre GameHoppers :


CPH 2012 - Ex6TenZ on fire par RedacVaKarM

Nous citons des joueurs connus, mais il est évident que les moins médiatisés savent aussi de transcender dans des situations inattendues. La meilleure représentation serait certainement cette équipe hongroise, Rage, qui avait éliminé Reason en 2011 à la 30P Lan, en s'imposant 16-14. Grosse surprise, et ça se ressent !


30P Lan - Rage s'enflamme par RedacVaKarM

Ces images de joueurs qui crient, ce sont celles qui marquent et que l'on garde en tête au fil du temps. Quel Sourceux ne se souvient pas du Suédois Helblinde à la Lan79 en 2010 ?

 

Bref, ce petit article était là pour vous rapeller que l'on a vécu de beaux moments d'émotions sur Counter-Strike, toutes versions confondues. Et l'avenir semble tout aussi prometteur. Prochains grands rendez-vous où la tension sera palpable : ESWC fin octobre, puis DreamHack fin novembre. Soyez présents, puisque nous serons sur place pour vous capturer encore des images comme celles ci !

... Commentaires en cours de chargement ...
Vous devez posséder un compte VaKarM et être connecté pour commenter les articles