Brèves

WebTV
Publicité

Actualité de la scène


Millé une raison de les kicker !
3263 52

Hier nous vous annoncions le départ d'apEX et l'arrivée d'Ozstrik3r vers Epsilon, 50ème épisode de la saga shox & compagnie ! Aujourd'hui nouveau rebondissement, Epsilon décide ni une ni deux de se séparer des joueurs qui jouent désormais sous le tag NAMELESS... Voici ce qu'a déclaré la structure :

Nous sommes tous déçus et avant de rentrer dans de nouvelles négociations, nous avons décidé d'arrêter là avant que l'image de notre organisation et ses sponsors ne soit ternie. L'équipe avait des problèmes internes à régler (le départ d'apEX), et avec ça de nouveaux objectifs sont arrivés. Nous avons toujours travaillé de façon très proche avec nos équipes, et sur une base de long terme, ce n'était juste pas sensé arriver. Bonne chance à shox et ses coéquipiers.

Greg "slick" Champagne - Dirigeant Epsilon


Ne soyons pas dupe, Ozstrik3r annonçait il y a quelques jours dans notre interview qu'il était en contact avec une structure. On ne se fait donc pas trop de soucis pour les joueurs, puisque les rumeurs pointent toutes dans la même direction : Millenium !

Celà n'aurait rien d'étonnant quand on connaît le passé entre Ozstrik3r et la structure au grand M, et ce serait même une excellente nouvelle pour la communauté française qui compterait alors une nouvelle structure de renom dans ces rangs sur CS:GO.

Attention, rien n'est confirmé à l'heure actuelle, mais nul doute qu'on devrait en savoir plus d'ici peu. Nous sommes en mesure par la même occasion de se demander si la line-up actuelle restera intacte étant donné qu'Ozstrik3r disait être accompagné de mshz et qu'il aimerait même un second joueur CS 1.6 dans son roster.

So wait and see mais en attendant Nameless ce sont :

Steeve "Ozstrik3r" Flavini
Richard "Shox" Papillon
Adil "ScreaM" Benrlitom
Kevin "Uzzziii" Vernel
Arthur "h0rks" Moulet
Thomas "akeR" Radovic (remplaçant)

Lien : Epsilon

... Commentaires en cours de chargement ...

Vous devez posséder un compte VaKarM et être connecté pour commenter les articles